Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cymbalta et lysanxia : des traitements qui m'ont réconforté

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1165 lectures | ratingStar_225589_1ratingStar_225589_2ratingStar_225589_3ratingStar_225589_4
Moi aussi je suis émue si quelque part je peux te réconforter? Comme pour toi, seul mon psy m'a écoutée ; mon généraliste voulait à tout prix que je retravaille le plus vite possible, il en venait à me dire qu'il ne me placerait pas en congé de longue maladie parce que le déficit de la sécu est déjà assez élevé (alors que je suis fonctionnaire et que dans ce cas c'est mon employeur qui me devrait un demi traitement) ; il ne me comprenait pas du tout. Mon psy lui me rassurait en me disant qu'il n'était pas question de se dépêcher de retravailler et qu'il fallait d'abord faire un travail sur moi pour voir ce qui clochait. J'ai été arrêtée 4 mois et à chaque visite chez le généraliste je tremblais d'angoisse à l'idée qu'il ne renouvelle pas mon arrêt. Le psy m'a aidé à découvrir que mes problèmes remontent à mon enfance et qu'ils sont liés fortement à ma mère dont je m'occupe pas mal (mes frères et soeurs sont plus loin que moi). Comme toi je me sentais seule, je n'ai jamais eu d'amie, j'ai divorcé, je vis maintenant avec un compagnon qui me supporte? Sur ce forum je me suis fait une amie virtuelle alors que j'étais au plus bas.Tu es une personne tout comme moi ou les autres, si tu réfléchis bien, ils n'ont rien de plus que toi et je dirais même qu'ils ont moins que nous autres qui souffrons et qui nous questionnons. Ils vivent leur vie identique à celle du voisin, sans rien apercevoir. Ils leur manque la sensibilité et l'humanisme, ils sont égoistes et étriqués pour la plupart ; ils sont heureux ainsi c'est bien pour eux, mais ils leur manquera toujours une vision ouverte sur les autres.Le psy m'a fait revivre, j'entretiens cet élan grace au Cymbalta et au lysanxia (je ne suis pas dupe) mais aussi en me forcant : je n'étais pas retournée au ciné depuis une éternité, j'étais complexée et je ne portais jamais de jupe, maintenant j'en porte ; ce n'est pas facile c'est vrai mais chaque petite victoire que tu remporteras te rendras plus forte et tu le sentiras ! Les outils sont quelque part en toi, ton psy va t'aider à les trouver. Moi j'ai fait beaucoup de rêves très significatifs depuis le début de mon analyse et le psy est toujours très intéressé car c'est à chaque fois une nouvelle piste à explorer.Fais tu des rêves marquants ? En parle tu à ton psy ?Tiens bon, tu n'as aucune raison d'avoir peur des autres, as tu peur de moi ?J'espère bien que non !
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


225589
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages