Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Depression ou mourir

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 219 lectures | ratingStar_268753_1ratingStar_268753_2ratingStar_268753_3ratingStar_268753_4
Miriam. L'alprazolam ce n'est même pas pour la dépression, c'est mon médecin qui me l'a prescrit, c'est un anxiolitique, ce n'est même pas pour les dépressifs comme moi, sa doit calmer et détendre un peu normalement mais je ne sens pas de changement pour moi, je me sens toujours aussi mal après. Quand j'ai été hospitalisé 3 jours en spychiatrie chez les anxio-dépressifs, j'ai vu un psy mais ne m'a pas donné de traitement quand je suis rentré ce jour là ni en repartant. Il m'a dit que je vérais sa avec mon médecin, qui elle parce que c'est une femme, ne m'a rien donné du tout sauf qu'il fallait que je continue à prendre l'alprazolam, c'est tout. Sa fait 2 jours que je ne sors pas et je ne m'habille même pas. Je sors par obligation par exemple pour aller à la banque faire un virement car je dois demander l'autorisation pour le faire par internet et je préfère pas le faire car sa m'oblige à sortir de chez moi. Je fais un peu de ménage car avec mon dos, ce n'est pas toujours facile et je passe le reste de la journée sur internet ou alors, je m'occupe un peu de ma petite chienne. Je n'ai plus le gout à sortir et à m'habiller et aussi, je n'ai plus envie de voir personne, je veux rester seule sauf quand mon mari est là, même qu'il y a des moments ou je voudrais bien qu'il soit ailleur pour rester encore seul. Quand c'est comme sa, je reste dans mon bureau et lui, regarde la télé. Je n'ai plus le gout non plus de faire à manger. Je suis tellement dégouté. Je dors plus, la preuve, il est 3h09 et je suis toujours sur internet. J'ai essayé d'aller dormir, je suis resté 1h30 dans le lit à tourner et ratourner et du coup, je me lève pour ne pas réveiller mon mari. Je vais réfléchir pour voir un psy car je ais ou on me dit d'aller mais je n'ai pas encore prit de rendez-vous car il est nul ce psy, je rentre, il me demande comment je vais, si j'ai besoin de mes médoc et au revoir et à la prochaine, c'est tout, à peine 5 petite minutes.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


268753
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages