Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

j'économise pour me payer un psychologue

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 366 lectures | ratingStar_20458_1ratingStar_20458_2ratingStar_20458_3ratingStar_20458_4

En effet depuis 4 mois je consulte régulièrement un psy.

Dans le cadre d'un centre médical psychologique dont les consultations sont gratuites via la mairie si on habite la commune.

Hors depuis peu j'avais des choses à reprocher au psy que je consultais ds cette permanence comme des retards systématiques un manque d'ecoute une certaine autorité à mon égard.

De plus j'avais un trop gros transfert vis à vis de lui.

J'eprouvais de l'attirance j'avais commencé à trouver son adresse perso et j'avais déjà appeler en raccrochant bien sur mais je l'avais fait.

Evidement je ne lui ai rien dit, mais je sentais que mon attirance grandissait au fur et à mesure que je le consultais.

J'ai eu peur que ses sentiments s'acroîtrent de plus en plus et que je ne puisse pas me contrôler et aller trop loin comme voir ce qu'il fait en dehors des séances qui il fréquent quel est sa vie en somme.

Trainer ds son quartier…

Donc j'eu décider de mettre fin à la thérapie en demandant de voir une de ses consoeurs pour déjà le fuir et l'oublier et reprendre sainement ma thérapie et surtout être sur de ne pas faire le meme genre de transfert amoureux avec une femme je savais que je ne pouvais pas tomber amoureuse.

Bref à la dernière séance je lui ai fait par de ma requête sans réellement lui dire le pourquoi (je voulais pas le choquer ni le mettre mal à l'aise) seulement il a compris qu'il s'agissait d'un gros transfert.

Et il a refuser que je puisse être orienter vers une de ses consoeurs prétextant que je fuyais le problème.

Et qu'il fallait faire face.

Moi je le trouve gonflé j'ai eu beau lui expliqué que j'arriverai mieux à gérer mon transfert avec une femme et donc progresser ds ma thérapie il n'a rien voulu savoir.

Seul ultimatum c moi ou rien.

Il m'a demandé de réfléchir et m'a donner un rendez-vous d'office ds 3 semaines.

Je trouve ça dégueulasse car je ne veux plus le revoir je veux l'oublier et en meme temps je n'ai pas du tout le moyen de me payer un psy en ville.

J'ai donc le choix soit d'y retourner ou interrompe ma thérapie définitevement le temps que j'economise pour me payer un psy.

Il le sait et c'est ce que je lui reproche.

De ne pas me laisser l'opportunité de bénéficier du service gratuit du centre avec une autre psy pour que je puisse continuer ma thérapie.

Si vous avez des avis merci de m'en faire part.

Bisous à tous…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


20458
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages