Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me scarifie et je n'ose pas en parler

Témoignage d'internaute trouvé sur teemix
Mail  
| 728 lectures | ratingStar_15102_1ratingStar_15102_2ratingStar_15102_3ratingStar_15102_4

Pendant deux ans, j'ai été victime d'anorexie et de boulimie, j'ai encore peur aujourd'hui d'une rechute, mes parents m'ont obligé a aller voir mon médecin pour un suivi en ce qui concernait le poids, il y a encore un mois j'avais 7 de tension… Je me me scarifie depuis que j'ai 14 ans, j'en ai 17, cela devient difficile en ce moment de les cacher à mes parents, mais c'est un besoin dont je ne peux me passer. Quand certaines personnes sont tristes ou bien en colère, elle gueule un bon coup, ou bien pleure, moi je me scarifie. C'est comme ça, ça me soulage. Je me sens anormale. De plus, je n'ai jamais été qqln de très sociable, je préfère rester seule, contrairement a la majorité des jeunes de mon âge. Mon médecin m'a conseillé un psy, mais ce fut un échec total. Elle même l'a clairement dit : elle ne peut rien changer. Je ne voulais pas voir de psy, qu'est-ce qu'elle aurait pu changer de tte facon… Parlons des mecs maintenant, beaucoup ont joué avec mes sentiments, je suis désormais méfiante, et j'ai tendance à imaginer le pire avant même de sortir avec le mec en question ! C'est pour dire… je dois aller voir un autre psy bientôt, et sérieu j'en ai marre… Je ne supporte plus mon lycée (j'entre en septembre en Terminale) , j'ai envie d'abandonner mes études, de quitter cette ville que je déteste, d'être seule et de tout recommencer à zéro. Je ne vois pas le but de cette vie, depuis qqle mois il m'arrive de penser au suicide…

Sinon, je pense que les hôpitaux pour ados en difficulté existe, genre on y va qqle semaines entières et ils nous " remette sur le droit chemin ", mais pour cela, ils ont besoin de nous comprendre pour pvr nous aider, il y a donc certainement des psy la-bas. Moi je ne serai pas contre aller dans un de cs établissements pour être au calme, et être avec des ados comme moi… les même pblm, qui me comprendrait vraiment, et avec qui je pourrai évoluer dans une éventuelle "guérison"… Mais les psy… pour ma part, c'est hors de question.
  Lire la suite de la discussion sur teemix


15102
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages