Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Jouissance d'ascendant sur un humain en souffrance émotionnelle

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/09/10 | Mis en ligne le 29/04/12
Mail  
| 294 lectures | ratingStar_248427_1ratingStar_248427_2ratingStar_248427_3ratingStar_248427_4
Sujet : Jouissance d'ascendant sur un humain en souffrance émotionnelle. Séphire. Profil : Posté le 13-09-2010 à 2030. Citation : Citation : … et face à mon émotion, tu en remets une couche. Citation : ? Alors je suis passé de l'encensement aux tréfonds de la nullité ? Et quelle agressivité… TSSSSSS… Citation : Séphire Posté le 13-09-2010 à 1528 Tu joues à l'apprenti sorcier ; tu joues avec les humains ; ceci est lamentable ; Je souhaite que tu n'exerces jamais comme psy car ; , je répète, tu es un exemplaire malheureusement trop répandu de la connerie humaine. Et comment ai-je pu ne pas le savoir ? Maintenant je sais. Ceci est mon dernier message ; je répète, connard. Voici donc séphire qui réagit violemment, certes, Mais face à une violence de forme et de contenu. Portant, comme c'est facile. Sur l'ensemble de ses publications. Et face à cette réaction. Que fait celui qui l'a suscité ? Il répond, avec une certaine morgue paternaliste : "Quelle agressivité, TSSSSSSSS ! " J'appelle cela perversion : jouissance d'ascendant sur un humain en souffrance émotionnelle provoquée par lui. C'est cela que j'appelle jouer avec les sentiments d'autrui. Pervers Alaniel. C'EST QUOI CES MANIERES, MONSIEUR ALANIEL. ? Voici donc quelque qui réagit violemment, certes, Mais face à une violence de forme et de contenu. Portant, comme c'est facile. Sur l'ensemble de ses publications. Et face à cette réaction. Que fait celui qui l'a suscité ? Il répond, avec une certaine morgue paternaliste : Citation : "Quelle agressivité, TSSSSSSSS ! " J'appelle cela perversion : jouissance d'ascendant sur un humain en état de souffrance émotionnelle provoquée par lui. C'est cela que j'appelle jouer avec les sentiments d'autrui. Pervers Alaniel. Et tu pourra encore brandir, refrain connu, la projection en ce qui me conserne pour te dédouanner ; Mais moi je parle pas ici dans l'abstrait, nous disposons d'un exemple concret ; Et c'est là dessus que je te questionne : C'EST QUOI CES MANIERES, MONSIEUR ALANIEL ? Message édité par séphire le 13-09-2010 à 2003. --------------- "… parler honteusement, furieusement ou tristement de son histoire "personnelle"… ;" [… ] 1582_1.htm. (Publicité). Alaniel. Profil : Posté le 13-09-2010 à 2327. Ce n'est pas des MANIERES, c'est ma manière de réagir à une situation que je ne comprends absolument pas… Mais bon, tu sais mieux que moi ce que je suis, puisque tu m'as traité de CONNARD à plusieurs reprises… Face à un tel jugement, aussi argumenté, que veux-tu que je fasse ? Alors je te dis bon vent… Etre si à vif qu'il se croit le droit d'insulter des gens qu'il ne connait pas et dont il ne sait rien ou quasi… --------------- Jean-Michel tout simplement (mais ce pseudo était déjà employé). Rêveuséveillée. Profil : Posté le 14-09-2010 à 1000. Voila la reflexion que je me fais ce matin : A savoir qu'a la question "qui fut le premier l'oeuf ou la poule" J'ai cette reponse qui me vient qu'on est absolument tous des pondeurs et des pondeuses… Et que les cloches en vrai c'est toute l'annee qu'elles passent ! Bon, je ne peux vous adresser un sourire cat je vous reponds de mon telephone pour le moment… Et tout ce qui est pondu on peut en faire une richesse si simplement on prend le temps d'ecouter le poussin qui est dans l'oeuf. Et qui veut dire s'ecouter soi dans le partage… A savoir aussi Entendre. Qu'est ce qui se partage inconditionnellement. Et qu'est ce qui est dans l'ATTENTE d'approbation. Parce qu'il est impossible d'evoluer si on n'apprend pas a identifier cette demande en soi. Si on ne le fait pas alors on cassera toujours les Eux (donc les vilains qui font de nous un pov calimero). Et on demeura toute notre vie des homelettes et aussi des femmelettes ! D'OU L'IMPORTANCE DEJA D'APPRENDRE AUSSI A SAVOIR RIRE DE SA CONNERIE AVANT DE MONTRER DU DOIGT CELLE DE L'AUTRE ! C'est vrai que ça aide. Séphire. Profil : Posté le 14-09-2010 à 1201. Vos réponses à tous deux prouvent, s'il était nécessaire, l'inaptitude quasi générale des humains, à l'heure actuelle, pour gérer correctement une situation de dérive émotionnelle pour soi même et / ou pour un tiers. Je n'en dirai pas plus, à l'heure actuelle, mais il est évident que ceci, une fois de plus, renvoit aux fils sur la nécessité, collectivement, de nous approprier, nous citoyens, des outils de communication plus appropriés aux situations qui nous confrontent tous partout (dont sur les forum…). Bien entendu, libre à tous d'ignorer, et de s'étonner de la répétition des scénarios connus ; Et de rejeter la faute ailleurs que dans la méconnaissance non seulement de quelques prinicipes simples. Mais dans l'inaptitude à les mettre en pratique faute d'entraînement adéquat. Message édité par séphire le 14-09-2010 à 1205. --------------- "… parler honteusement, furieusement ou tristement de son histoire "personnelle"… ;" [… ] 1582_1.htm. Rêveuséveillée. Profil : Posté le 14-09-2010 à 1310. Je ressens vraiment combien tu as du mal de sortir de ton cadre magistral. Alors qu'une Vraie rencontre, ce qui permet d'ouvrir un passage C dans la spontaneite que ça vient nous surprendre et nous apprendre même de soi… SORTIR DES SENTIERS BATTUS. … j'ai pas dis oeufs ! S'entier ! (Publicité). Annonces Google. Thérapie brève - Liège. Hypnose - PNL - Psychologie Energ. Coaching individuel. Hypnose, P. N.L. Et. Psychopathologie : Formations certifiantes. L'autohypnose. Stage en week-end a Nice. Séphire. Profil : Posté le 14-09-2010 à 1512. Citation : Je ressens vraiment combien tu. Je regrette, on ne peux jamais "vraiment" ressentir ce qui concerne un "tu". On ressens quelque ch en soi-même - qui nous concerne nous-mêmes en terme de valeur, sentiment, sensation, opinion,… - et qui, à titre d'hypothèse, peut être proposé à un "tu" en tant que cela résonne en nous-mêmes. Cela est communication non violente en essence ; la forme, - insulte ou non… -, étant le plus souvent ce qui est stigmatisée chez le "tu" sans examiner ce point… alors que c'est bien cela qui fait réagir et qui est violence cachée. Citation : Alors qu'une Vraie rencontre, ce qui permet d'ouvrir un passage C dans la spontaneite que ça vient nous surprendre et nous apprendre même de soi… Je t'ai déjà répondu ailleurs sur ces points et tu ramènes toujours la même chose : Je ne vois pas en quoi "la spontanéïté" est un outil opérationnel qui permet aux humain de sortir du Babel dont j'ai parlé. Une vraie Rencontre, oui, tout le monde la souhaite, mais si c'est l'outil que tu proposes, je crains que l'on reste, justement, dans les. Citation : SENTIERS BATTUS. . J'en ai assez, je l'ai dit, du bavardage qui n'avance rien de significatif sur cet enjeu ; Je suis fatigué de tes sempiternelles répétitions du même ; En ce qui me concerne. Tu m'excusera. Mais oui, en effet, J'avance un cadre. Le "magistral" te concerne ; et comme pour nous entendre tu refuses de tenter l'expérience ; quoi dire ? Bon vent ? Comme me dit Alaniel ? Faites comme vous voulez ; en ce qui me concerne je reviendrai sur ceci en temps utile ; Et avec des outils et propositions réalistes et "opérationnels". Et que les frileux et les peureux pour ces termes se couvrent bien, l'hivers approche. Message édité par séphire le 14-09-2010 à 1542. --------------- "… parler honteusement, furieusement ou tristement de son histoire "personnelle"… ;" [… ] 1582_1.htm. Séphire. Profil : Posté le 14-09-2010 à 1505. Citation : Décidément, je ne saurais JAMAIS ce qui me vaut ce sobriquet aussi peu flatteur… Mais je ne vois pas ce qui c'est passé entre ces 2 extrêmes : Citation : Bien à toi ; et content de t'avoir rencontré ! (continuerai probablement à intervenir ici et là car j'aime l'idée d'ensemencer / être ensemencé par la différence dans l'optique d'individuation et communautaire ; mais j'espère beaucoup moins dans la philo ; et d'avantage dans la poésie pure qui est parfois celle du rêve et qui est la quintessence du langage - le Réel ? ). Citation : Tu joues à l'apprenti sorcier ; tu joues avec les humains ; ceci est lamentable ; Je souhaite que tu n'exerces jamais comme psy car ; , je répète, tu es un exemplaire malheureusement trop répandu de la connerie humaine. Et comment ai-je pu ne pas le savoir ? Maintenant je sais. Ceci est mon dernier message ; je répète, connard. Et ceci en 10 jours ? Que s'est-il passé dans l'intervalle ? Citation : Séphire Posté le 14-09-2010 à 1526 Te répondrai en public ; car vraiment, je suis profondément blessé. Et je veux bien croire que tu n'en aie pas conscience - à quel point, PROFONDEMENT - eût égard à ton écart de langage, tu as été blessant. Tant qu'à te renvoyer une citation : Citation : "Trop de familiarité mène au mépris". Peut être cela te donnera-t-il à penser ? --------------- "… parler honteusement, furieusement ou tristement de son histoire "personnelle"… ;" [… ] 1582_1.htm. Séphire. Profil : Posté le 15-09-2010 à 1149. Citation : Faites comme vous voulez ; en ce qui me concerne je reviendrai sur ceci en temps utile ; Et avec des outils et propositions réalistes et "opérationnels". Je ne reviendrai pas ; car j'ai assez donné ; et me suis assez fait malmener sur ce site (sensuré).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


248427
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages