Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le papa de mon fils se sert de notre fils pour se vanger

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 07/01/10 | Mis en ligne le 17/05/12
Mail  
| 150 lectures | ratingStar_255984_1ratingStar_255984_2ratingStar_255984_3ratingStar_255984_4
Bonjour chrisrain, Vous savez, il n'est pas trop tard pour faire valoir vos droits devant un juge qui tranchera. Attention tout de même, si vous décidez de commencer ce "combat" il y aura des moments difficiles à passer car la justice n'est pas forcément juste ! Quel paradoxe ! Ceci dit, lorsque les parents sont en conflit, comme c'est votre cas, il vaut mieux que les choses soient encadrées car sinon, l'enfant souffre encore plus il me semble. C'est vrai que de notre côté, cela n'a pas toujours été facile, mais on a vaincu… avec le temps ! Et puis, sachez que la justice française est toujours du côté des mères, alors soyez confiante………… Je suppose que ce papa ne vous paie aucune pension ? La justice pourra l'y obliger. Et cela permettra à monsieur d'arrêter de réclamer des choses, car la pension est le point sur lequel la justice ne rigole pas : ils pensent que celui qui ne paie pas se désintéresse de l'enfant et donc ne lui accorde quasiment rien en retour. Bref, dans votre cas, il faut bien peser le "pour" et le "contre" (nul ne peut décider à votre place ! ) mais personnellement je pense que je tenterai quelque chose, ne serait-ce que pour aplanir cette situation conflictuelle. De toute façon, cela peut-il être pire qu'aujourd'hui ? Vous, vous êtes une mère qui veut protéger son enfant et c'est tout à fait normal. Par contre, vous ne pouvez pas le protéger des faux pas de son père. En général, un couple qui se sépare culpabilise toujours énormément pour l'enfant qu'ils rendent malheureux et c'est votre cas ! Alors, n'hésitez pas, vous-même, à aller également vous faire aider auprès de professionnels. Oui, votre enfant sait tout et il sait parfaitement ce qui se passe et aussi si vous n'allez pas bien. On ne ment pas à un enfant, c'est clair. La différence, entre dénigrer le papa en le traitant de tous les noms devant l'enfant, n'est pas la même chose que de dire à l'enfant : "papa devait te prendre cette semaine et nous sommes vendredi soir, il vient tout juste de me dire qu'il part en voyage et donc ne pourra pas te prendre cette semaine" Comprenez-vous la différence ? Là, vous dîtes à l'enfant : ton père a bien mieux à faire que de venir te chercher pour cette semaine. Pour répondre à vos interrogations, je ne sais pas ce que vous appelez un psy "standard" ? Mais, sachez que cette profession n'étant pas réglementée, il y a bien plus d'incompétents que de compétents. C'est à vous de sentir ce dont vous avez le plus besoin sachant qu'un psy est là pour vous aider à vous comprendre et non pour vous jugez ! Personnellement, je n'ai pas fais la démarche pour moi-même de commencer une thérapie vraiment mais j'ai beaucoup parlé avec eux. Par contre, les enfants y sont allés, avec la volonté de "s'en sortir" vers 7 ans pour l'un et vers 11 ans pour l'autre en fonction de leur évolution. Concernant le dernier enfant qui n'a que 6 ans, pas encore… mais je sais que si le besoin se présentait, je n'hésiterai pas. Peut-être que 4 ans est encore un peu tôt et en même temps, + ils sont pris en charge tôt et plus vite ils s'en sortent. Mon avis personnel, et ce n'est que mon avis, est qu'un psy doit vous aider à décoder vos problèmes et que le travail qui se fait est pour le long terme. Donc, j'ai plutôt envie d'attendre que l'enfant sache bien s'exprimer pour travailler en profondeur avec lui. Mais ce n'est que mon avis strictement personnel. Ce qui est sûr, c'est qu'une démarche auprès d'un professionnel sera toujours du positif pour votre mieux être. Je ne sais pas dans quelle région vous êtes, mais je sais qu'il existe des associations qui peuvent vraiemnt aider les gens… Bien à vous, Sabineanne.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


255984
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages