Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le père!

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 207 lectures | ratingStar_263577_1ratingStar_263577_2ratingStar_263577_3ratingStar_263577_4
Citation : Comment peut tu affirmer ce ci sans me conaiitre ? Ni même mon histoire ? Hier avec mon psy on en a parler et bon..il pense que ces flasch sont vrai.. Mais je reviens au sujet… en fait, considerer mon père comme mon père c'impossible, et mon psy, c pas possible non plus… mais je me demandais si je pouvais considerer mon psy comme une sorte de guide spirituel ça me permettrais, je pense, de me reapproprier le père, de me reconstruire, et de renfocer le lien analyste /analysant… mais je sais pas… j'ai le droit de faire ça ? De le considerer comme tel ? Ps : g un entretien d'embauche cette après-midis midi, jh'aimerais bien que ça marche.. Bonjour Loupinette. Je reviens d'abord sur le fait que je ne veux surtout ici rien affirmer, comme tu le dis on te connait pas. Je n'ai absolument aucune certitude quant à ce qui t'est arrivé . Mais c'est la loi de ces forum de le plus souvent ne pas connaitre l'autre. Si on échangeait qu'en "connaissance de cause" ici les forums s'amaigriraient drôlement ! Je voulais dire qu'un flash, de même qu'un rêve ne sont jamais une preuve de quelque chose. Je me souviens d'un rêve du début de mon analyse, rêve où ma mère rentrait dans une salle de bain où je me lavais. L'analyste m'a bien fait sentir (j'étais entrain de charger ma mère de reproches sur son comportement) , elle m'a bien fait sentir donc que c'était moi qui avait rêvé ça donc ce rêve avait comme contenu mon désir et non celui de ma mère, qu'il n'y avait là aucune preuve à charge contre ma mère, bien sûr et qu'en plus après tout, je n'avais pas fermé la porte ! Mais preuve ou pas, c'est ton rêve, c'est tes flashs et c'est le matériel de ton analyse. Au début de sa pratique Freud trouvait des fantasmes de séduction par le père chez presque toutes les femmes qu'il analysait. Il a commencé par penser que cela correspondait à des actes qui avaient vraiment eu lieu, puis finalement il a changé sa théorie et il donnait comme explication à ça le fait que pour se séparer de la mère, la fille (l'inconscient féminin) avait tendance à "fabriquer" ces fantasmes en quelque sorte faisant appel au père, se servant de lui pour se sortir d'un trou. Citation : Pense, de me reapproprier le père, de me reconstruire, et de renfocer le lien analyste /analysant… mais je sais pas… j'ai le droit de faire ça ? De le considerer comme tel ? Bien sûr que tu as le "droit" de faire ça, te servir du psy pour t'en sortir. C'est d'ailleurs ce que je dis précedemment, se servir du psy pour s'en sortir.. Bon chance pour ton embauche.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


263577
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages