Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma dépression va me tuer,aidez moi svp.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 28/02/11 | Mis en ligne le 31/03/12
Mail  
| 197 lectures | ratingStar_234829_1ratingStar_234829_2ratingStar_234829_3ratingStar_234829_4
Bonjour Cmoibest, Je trouve les réponses un peu dures à ton égard. Je pense qu'au fond d'un état dépressif, il est compliqué de prendre le téléphone et d'appeler un psy comme ça, même si c'est la chose qu'il va falloir que tu fasses prochainement, pour ton bien. Mais pour l'instant tu n'en n'es pas là. DIRE à un psy est finalement pas plus dur que d'ECRIRE ici, l'important dans le chemin est que cela soit posé entre les mains de quelqu'un (un docteur) qui t'aide à remettre "ça" dans ton ordre, dans l'ordre qui te permettre d'avancer vers "toi", vers ce que tu es. Il faut voir le psy comme un médecin, qui te prescrira peut être des médicaments, mais qui surtout te soignera en t'écoutant vider ton sac, car c'est comme cela que ça mieux, en "disant" les choses, à quelqu'un qui "en a vu d'autres". Tu ne crois pas ? Je pense par ailleurs que je comprends ta situation. J'ai souffert longtemps d'être différente, complexée à l'école, un peu tête de turc, de la 6 ème à la seconde, c'est long et ça laisse des traces. Mais ces traces sont mon histoire, font que je suis celle que je suis maintenant, plus sensible, plus à l'écoute des autres. C'est une force désormais, et le psy m'a finalement appris à être "comme je suis" et à l'assumer face aux autres, j'ai autant le droit d'exister comme je suis que toi comme tu es, et ce n'est finalement pas si compliqué une fois que l'on s'est lanc"é. C'est ça le plus dur au fond, ce moment où tu prendra fort sur toi pour chercher sur internet le téléphone d'un ou d'une (imag ine si tu préfère qu'une femme ou qu'un homme t'écoute ? ) psychiatre. Ce jour là tu n'osera sans doute pas appeler, mais peut être le jour suivant. Tu auras ce jour la peur au ventre, mais tu prendras rendez-vous. Jusqu'au jour du rendez-vous ce sera dur, mais vas y, le plus gros du chemin est fait. En arrivant dans le cabinet, tu le laisses te guider, c'est son boulot après tout, à lui de t'amener à la parole. Et ensuite vas y carrément, c'est pas plus compliqué ou plus intime que cerataines maladies dont on parle pourtant au médecin ! Tiens moi au courant !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


234829
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages