Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma mère vit avec son agresseur

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 472 lectures | ratingStar_80281_1ratingStar_80281_2ratingStar_80281_3ratingStar_80281_4

Je me suis questionnée et je me suis rendue compte que ma mère a été victime de mon père (psychologiquement) et comme je ressemblais physiquement à mon père (qui est décédé depuis longtemps maintenant) , ma mère lui faisait face à travers moi étant incapable de lui faire face directement.

De ça a découlé de la violence verbale et psychologique de la part de ma mère. Elle était la victime devenue agresseur ! Pour moi, ça a aussi causé un manque de confiance en moi et aussi le désir de plaire, de tout faire pour plaire et ce, même si ce n'étais jamais assez !

J'ai donc reproduit le schéma que je connaissais avec mon conjoint qui était violent. Si je n'avais jamais rencontré cet homme, jamais je n'aurais fait ce cheminement personnel, jamais je n'aurais eu cette discussion avec ma mère, jamais je n'aurais compris pourquoi je voulais toujours en faire plus parce que je ne me sentais pas appréciée à ma juste valeur, jamais je n'aurais compris d'ou venait ce manque de confiance en moi (et dieu seul sait que ça fait au moins 5 ans que je cherchais avec une psy ! ).

Aussi, j'ai des amies proches qui ont vécu des relations de violence conjugale et qui s'en sont sorties, mais sans se poser de questions et OUPS ! Elles sont toutes retombées dans le panneau avec un autre homme ! Deux d'entres elles se sont mariées avec un homme d'un autre pays et l'ont suivi dans son pays ! Isolation parfaite de la victime !

J'en connaîs une autre qui croit comme vous ; que la victime n'a aucune responsabilité ! Eh bien, je peux vous dire qu'en 3 ans, je ne l'ai jamais vu fréquenter qui que ce soit ; elle ne veut plus rien savoir des hommes ; ce sont tous des violents potentiels pour elle. Elle s'isole et a beaucoup de rage et de colère en elle. Je sais ce qu'elle ressent et je sais aussi que j'ai arrêté d'avoir de tels sentiments quand je me suis posé la question à savoir pourquoi j'avais accepté de tels comportements de mon ex et que je me suis mise à faire le ménage dans mon passé en discutant ouvertement et calmement avec ma mère du contexte de violence dans lequel nous avons vécu sans nous en rendre compte ! Depuis, je me sens libérée, sereine, heureuse et ma relation avec ma mère n'a jamais été aussi belle !

Alors, je pense sincérement que les femmes qui s'en sortent sans se poser de questions sur leur acceptation des comportements violents de leur ex-conjoint, se cachent la tête dans le sable ! Tôt ou tard, la victime finira par se poser ces questions, mais ici, mieux vaut tôt que tard sinon, la violence, la rage, la colère, la frustration envers son bourreau continueront à lui miner la vie !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


80281
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages