Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mais c'est pas du tout pour les mêmes raisons.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 25/11/10 | Mis en ligne le 29/07/12
Mail  
| 136 lectures | ratingStar_282367_1ratingStar_282367_2ratingStar_282367_3ratingStar_282367_4
Moi aussi je me "scarifie". Mais c'est pas du tout pour les mêmes raisons. J'ai 14 ans, et je ne souffre pas d'un je ne sais quel mal être dû à l'adolescence. Non. Ma mère est maniaco dépressive, elle fait des crises très accentuées. Mes parents se sont séparés quand je suis née. Je vis avec mon père depuis que j'ai 7 ans, parce que une conne d'aide sociale à l'enfance a jugée ma mère incapable de s'occuper de moi. Depuis, mon père m'a toujours dit que ma mère étais folle. Et il y croie dur comme fer. Les gens disent que on ne peut pas comprendre un maniaco dépressif. Mon cul. Ma mère, je l'ai très bien comprise. Je l'ai même trop bien comprise. Je suis son psychologue, en quelque sorte. Pendant ses "crises" (qui durent deux à trois jours tout au plus) , je lui parle, et j'essaye de l'aider. Et je réussis à l'aider. Sauf que je suis pas psy moi. C'est ma mère que je vois pleurer toute les larmes de son corp en m'expliquant précisément ses idées noires. C'est ma mère que je résonne, c'est à elle que je fais la morale, alors que ce devrait être à elle de me la faire. Je lui en veux pas, je sais que c'est pas sa faute. Je la vois le weekend, et la moitié des vacances. Alors quand je rentre chez mon père après avoir dissuadé ma mère de faire je ne sais quoi, j'ai droit aux réprimandes de mon père "T'as eue une mauvaise note ! " "Range ta chambre ! " "Met pas tes chaussures dans ta chambre ! ". C'est assez déstabilisant ce changement soudain de milieu. A cela s'ajoute la propre pression que je me met, qui est de ne pas décevoir mon père, d'avoir de bonnes notes… Bref. Un ras-le-bol que je n'arrive pas à encaisser. Ma mère, pendant ses rares "periodes normales" me conseille d'aller voir un psy. Mais je veux pas, j'ai pas envie d'aller trouver un gigolo qui va me sortir tout un baratin sur le pourquoi du comment ! Je pense que parler de ça me ferais plus de mal que de bien. J'ai du mal à l'accepter moi même, et en parler serais l'accepter, justement. Mais sur ce site, j'en parle, c'est vrais. Mais je suis anonyme ici. Voilà pourquoi je me "viande". C'est parce que j'en ai marre. Enfin, non. Ici encore, c'est différent. J'éprouve aucun soulagement quand je me fais ça. C'est pas pour me punire de je ne sais quoi. C'est, comment dire… De l'émerveillement. Oui, je suis émerveillée quand je me coupe, je sens rien, je suis fascinée par la trace que laisse la lame sur ma peau, c'est que quand le sang perle que la douleur apparaît. C'est dans ces moments là que je ne pense plus à rien. Que je suis hypnotisée par cette marque, et que j'oublie tout, tout mes problêmes, toutes mes angoisses. Seuleument, ça dure pas longtemps. Alors je me recoupe. Et je ré-oublie. Et je me re-souviens. Et ainsi de suite. C'est une véritable drogue. Et je regrette. Enormement. Je n'ai pas besoin que l'on me juge. J'ai besoin d'aide.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


282367
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages