Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Manipulation... ou simple choc des ego?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 14/09/11 | Mis en ligne le 11/04/12
Mail  
| 191 lectures | ratingStar_240003_1ratingStar_240003_2ratingStar_240003_3ratingStar_240003_4
Je vais essayer d'être clair malgré le flou dans mon esprit. Certains comportements et paroles de mon mari me font de plus en plus le considérer comme une personne égoiste, dépourvue d'empathie, qui joue les victimes, considère qu'il est un blessé de la vie et que les autres lui "doivent" quelquechose. Il est très rancunier et ne semble pas connaître le pardon. Pas mal de raisons de le juger à l'emporte-pièce comme "manipulateur". Récemment pour "sauver notre couple" il est allé voir un psy (une seule séance). Je ne sais pas de quoi il a parlé exactement mais la seule chose qu'il m'en a rapporté est que la psy lui a dit qu'il était "narcissique". A vivre tous les jours avec lui, le résultat est que je me sens nulle à ses côtés, pas à la hauteur, parfois jugée injustement (ainsi que ma famile que j'aime). Profondément, ça me blesse parce que je me sens intolérante, parfois je suis en colère contre lui et surtout je culpabilise à mort de ne pas réussir à l'accepter comme il est. Ceci est clairement dû à un manque de confiance en moi, et aussi à mon orgueil qui me pousse à prendre tous ses problèmes en charge "par amour". Un peu de lâcheté aussi, lorsque je me retiens de lui demander des choses ou de lui faire des remarques parce que je sais qu'il trouve que je voudrais "tout décider" ou "faire vivre la famille selon mes humeurs". Le problème est que si je ne lui demande rien, je me retrouve seule à gérer le quotidien, en serrant les dents pour ne pas créer de conflit, et il se plaint parce que je suis fatiguée et parfois peu souriante. La situation actuelle est que je lui ai clairement fait comprendre que j'envisageais une séparation, parmi d'autres solutions. Auparavant j'ai essayé de toutes les manières possibles de lui faire comprendre ce qui ne marchait pas entre nous mais il n'a jamais réussi à entendre de quoi je parlais. Depuis qu'il a compris que je pourrais le quitter un jour si notre relation ne changeait pas, il baisse les bras, il est très distant avec moi et se concentre uniquement sur lui et dans une moindre mesure nos enfants. Il fait sans doute ça pour se protéger et je ne prétends pas qu'il souffre moins que moi. Il va et vient dans la maison avec son air de chien battu, mais refuse de parler, ou alors fait des choses très stupides comme se saoûler devant moi pour me montrer à quel point il souffre, ce qui me culpabilise encore plus. Malgré tout, j'ai du mal à le "juger" et à ne pas lui donner encore et encore une dernière chance. Je voudrais retrouver les sentiments que j'avais pour lui dans nos premières années, si seulement je pouvais le sentir plus à l'écoute, plus engagé à mes côtés ! Quand j'essaie de lui en parler il se met en colère, il dit que je lui fais du chantage, que tout vient de moi car je n'ai pas assez confiance en lui et qu'il n'y peut rien. Ma question est je crois : est-ce moi qui attend trop, est-ce à cause de mes défauts que ça ne marche plus (manque de confiance, orgueil). Si c'est le cas je peux encore et toujours essayer de changer, avec peu d'espoir cependant car je ne peux pas non plus la fermer à tout jamais… J'ai moi aussi besoin qu'on m'écoute et me soutienne à l'occasion ! Par contre, j'ai beau m'introspecter, je ne considère pas vouloir tout contrôler, mais s'il me voit comme ça, alors serais je moi-même un tantinet manipulatrice ? Comment voir la réalité telle qu'elle est ? Et surtout que puis-je faire pour désamorcer la bombe avant d'exploser et de tout envoyer balader ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


240003
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages