Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Manque de confiance en moi

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin
Mail  
| 529 lectures | ratingStar_27271_1ratingStar_27271_2ratingStar_27271_3ratingStar_27271_4

Bonsoir,

J'ai 32 ans et j'ai connu moi aussi une période très difficile pendant laquelle je souffrais en permanence, je pleurais sans savoir pourquoi alors à un moment il a fallu réagir car je suis maman d'un petit garçon et je me dois d'être forte pour lui il a 5 ans.

J'ai d'abord consulté mon médecin traitant qui m'a prescrit des antidépressurs, anxiolitiques et cachet pour dormir car je ne pouvais plus dormir non plus. Puis mon état a empiré je ne pouvais plus faire face aux gens, j'ai dû retourner chez mon docteur pour un arrêt maladie et là il m'a envoyé chez un psy 1 séance et ça n'a pas collé alors j'ai repris le boulot comme ça droguée par les médicaments et avec toujours cette souffrance insupportable, cette douleur que je ne pouvais pas contrôler ça a duré quelques mois et j'ai encore sombré et vu mon docteur pour un nouvel arrêt maladie cette fois-ci il m'a envoyé voir un psychiatre au centre médico psychologique de ma ville et j'ai commencé une psychothérapie : très difficile au début car le psychothérapeuthe attend que l'on parle je ne pouvais pas, j'arrivais juste à pleurer, pleurer et pleurer encore… puis petit à petit je le voyais une demi-heure une fois par semaine et j'ai commencé à me confier, et on a beaucoup avancé j'ai réussi à aller mieux mais je suis encore fragile, j'ai décidé de ne plus le voir pour l'instant par contre il est impossible d'arrêter mes médicaments j'ai essayé plusieurs fois et à chaque fois ça se passe mal il faut beaucoup de temps je vois le psychiatre tous les 3 mois pour l'ordonnance il voudrait que je reprenne la psychothérapie car d'après lui je n'ai pas approfondi suffisamment les choses pour sortir réellement de la dépression.

Moi aussi je manque de confiance en moi, je n'arrive pas à me faire valoir, je reste en retrait et je n'ai pas beaucoup d'amis.

J'apprécie beaucoup de pouvoir correspondre, j'adore écrire j'ai beaucoup de difficultés à parler aux gans mais là je me sens capable d'écrire un roman…

Un conseil : fais toi aider par un professionnel c'est très grave et la vie mérite d'être vécue malgré les difficultés je suis sûre qu'on peut trouver le bonheur.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


27271
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages