Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

mon psy est resté silencieux, et j'ai compris pourquoi

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2004 lectures | ratingStar_7362_1ratingStar_7362_2ratingStar_7362_3ratingStar_7362_4

Les silences sont les mêmes, silence d'une mère dont je suis convaincue qu'elle a su en temps réel et a eu peur de faire un "scandale", silence étouffant quand c'est quasiment impossible de parler même face à son psy.

Pour répondre à ta question, mon psy est resté longtemps silencieux, je lui en ai beaucoup voulu mais après j'ai compris pourquoi il le faisait.

Parler de l'évènement en lui-même, c'est une chose mais ensuite pendant quelques mois, j'ai revécu aussi une partie des conséquences, c'est à dire la haine que l'on retourne contre soi, la souffrance d'un enfant que la mère n'a pas assez aimé pour la défendre, le repli sur soi, la solitude, l'angoisse…

J'ai revécu des maelstrom de sentiments car étant très jeune, je n'avais pas le vocabulaire capable de traduire cela en mots. J'ai donc revécu des sentiments.

Si mon psy était intervenu, il m'aurait empêché d'aller au fond des choses.

Par contre, il m'avait ouvert depuis quelques temps, la possilité de lui envoyer des mails et… était génial. D'abord, j'en ai dit bien davantage que si il n'y avait eu que les séances, cela me permettait de me sentir accompagnée en permanence aussi. Il y a peu répondu mais parfois de 2 ou 3 mots, toujours au bon moment, qui me permettaient de tenir quand j'étais au bout du rouleau.

Comme je n'ai jamais pris de médicaments, le mail était aussi une sorte de "garantie" pour savoir si je tenais le coup mais… est de la pure supposition de ma part.

Depuis, effectivement, les séances ont beaucoup changé, maintenant nous faisons beaucoup de conversations ensemble. Je n'ai pas fini mais je comprends maintenant ce qu'il me reste à parcourir pour achever mon analyse.

Voilà… après tout cela, j'ai juste envie de dire qu'on peut s'en sortir même si j'en ai profondément douté pendant longtemps.

C'est pour cela aussi que je raconte tout cela sur auf, si cela peut donner une lueur d'espoir à quelqu'un… le fil est si ténu parfois…

Bizz.

Zazou.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


7362
b
Moi aussi !
31 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages