Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon psy me fait aussi peur que ce que je le desire

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 490 lectures | ratingStar_264398_1ratingStar_264398_2ratingStar_264398_3ratingStar_264398_4
Bonjour Fleur de savane, et merci de prendre des nouvelles… parce que je remarque que personne ne s'est donné la peine de m'apporter une opinion, une aide, un conseil… Bref, J'ai quitté la thérapie avec préavis lol je lui avais annoncé que j'arretais, mais il hoché la tête avec un petit sourire en coin genre ' oui oui mais bien sûr' sauf que je suis partie. Ça m'a surprise qu'il use de son pouvoir sur moi en tant que patiente pour se permettre de ne pas m'écouter. Qu'est ce que je faisais dans ce cabinet avec ce psy qui, parlant de moi, me décrivait une personne que je ne reconnaissais absolument pas ? Et ça me faisait soufrir qu'il puisse penser de pareilles choses sur moi. Bref, je suis sortie. Et puis je pensais que ça irait, un psy ça peut pas vous manquer quand même ? Et bien si… tellement. Je me suis sentie devoir l'abandonnée par obligation et j'en ai beaucoup souffert. Larmes, chocolat, crise de fou rires interminablement nerveuse, tristesse au fond des yeux… il me manquait. J'étais seule, et pas préparée. J'ai décidé d'aller voir une femme psy quelques semaines plus tard, parce que j'avais besoin de réponses : pourquoi avait il réagi comme ça avec moi ? Résultat catastrophique : elle n'a pas voulu traiter ce probléme, m'expliquant que ça la regardait pas ce qui s'était passé, qu'il fallait que je recontacte mon anacien psy pour en parler avec lui ou que j'en fasse mon deuil. Mais quand je lui ai raconté mon histoire, ça lui a échappé elle m'a dit : " il a fait une projection de désir sur vous et vous l'avez mal véçu" TU M'ETONNES QUE JE L'AI MAL VECU !!!! Bref. Je suis restée toute seule dans cette épreuve ; puis j'ai craqué : un soir j'ai laisé un message sur le repondeur du cabinet de mon ancien psy : que je voulais juste lui dire que la façon dont m'a thérapie s'était terminé n'étais absolument pas celle que j'avais souhaitée ; que je pensais qu'à la fin on se serrerait la main en se souhaitant bonne route. Bref, que je l'ai mal véçu, qu'il m'a manqué et marquée par son comportement… et que même si sa théorie du transfert est vraie : depuis quand on lâche les gens en tranfert tout seul chez eux sans soutien ? Et que la gestion de son contre transfert… merci ! Bref tout ce que j 'avais sur le coeur. Il a m'a appelé pour me donner un rendez-vous le lundi à 17h. Et j'y suis allée. J'avais peur de refinir mal cet entretien. C'était la semaine derniere. Il a ouvert la porte de son cabinet, sans me tendre la main, pour me faire entrer et avait un air vraiment très abattu. Triste, infiniment triste. Et moi aussi d'ailleurs j'étais triste. Et puis je lui ai dit la même chose que sur le repondeur. Et là, J'AI HALLUCINE TOTAL : IL NE SE SOUVENAIT PAS DU TOUT DES PHRASES ET DES MOTS QU'IL MAVAIT DIT EN SEANCE. Il prenait un air lointain genre 'oui peut-être' mais vraiment dans le doute. Je me sui dis que c'était même pas la peine de parler avec quelqu'un qui était psy et se souvenait pas des seances ni de ses propres propos. Alors je me levée pour partir au bout d'un quart d'heure, déçue et là : il s'est souvenu d'un coup des choses et m'a dit : vous n'êtes pas exceptionnelle ! Halucination de nouveau : pourquoi me dire ça ? Rien dans la conversation ne se reportait a sa phrase. Je lui ai dit : "mais monsieur … je ne me prends pas pour quelqu'un d'exceptionnel.' Je viens pour vous dire que j'uarais pas voulu que ma therapie finisse sur des reactions pasionnelles de ce genre… et enfin. C bon, c clair. Je me suis levée. J'ai ouvert toute les portes seules (d habitude c'était lui qui les ouvrait) il m'a suivi et sans un regard. Je suis resortie. Voila mon histoire avec mon ancien psy.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


264398
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages