Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous avons rencontré la part infiniment cruelle de la vie.

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 04/03/10 | Mis en ligne le 22/07/12
Mail  
| 132 lectures | ratingStar_279140_1ratingStar_279140_2ratingStar_279140_3ratingStar_279140_4
Wasa71, tu n'as rien fait, tu ne mérites pas cela. Tu le sais bien. La plupart d'entre nous ont du se poser cette question et se la posent encore parfois peut-être, mais il faut se rendre à l'évidence aussi absurde soit-elle. Nous avons rencontré la part infiniment cruelle de la vie. Elle ne choisi pas ses victimes. Son absurdité est révoltante. Et tu en as à nouveau fait la douloureuse expérience. Tiens bon car nous savons bien qu'elle peut aussi donner du beau. Du incroyablement beau. En attendant, plein de très chaleureuses pensées à toi. Donne-nous de tes nouvelles. Même si l'heure est triste… Kanuka, je te souhaite une bonne installation dans votre appartement, puisse-t-il être un cocon douillet pour vous après cette année difficile. Pourpablo et Mickdith, merci pour vos mots. Ouais c'est vraiment pas facile d'avoir envie de bosser cette histoire et de tomber sur des gens censés écouter et atteints de "surdité" … Par contre qu'est-ce qu'ils causent… c'est la psychanalyse du nouveau millénaire ou quoi ? Et vas-y que je te plaque des interprétations pourries dès le 2ème rendez-vous alors que je ne te connais même pas, que je connais rien de la vie de ton enfant, que j'ignore quand et comment il est décédé, que je ne sais pas comment tu l'as vécu etc.… Non ! Je vais briller et te vendre de l'interprétation de supermarché déconnectée de ta demande, de ton vécu, de ton expérience, de ta personne, et ce, à prix d'or. Et moi face à tout ça, j'ai tellement besoin de travailler, d'évacuer cette perfide culpabilité qui s'insinue parfois dans les interstices de ma rationalité pour combler de façon sournoise ce "pourquoi" qui hurle encore régulièrement dans ma tête. Tant besoin de travailler pour que Taos ait sa place dans notre histoire familiale sans que son absence si présente ne soit un fardeau pour nos futurs enfants. Apparemment c'est trop demander pour le psy lambda. Alors dans ce n'importe quoi comment ça fait du bien d'être compris, par les proches bien sûr, mais également ici, par vous. Du coup j'arrête pendant quelques jours la quête du "psy/graal" , on verra la suite au prochain épisode… Enfin, après vous avoir lues, -j'espère de tout mon coeur que vous verrez très bientôt disparaitre ces règles… Je vous embrasse.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


279140
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages