Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous ne sommes pas toujours maîtres de nos problèmes psychologiques

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 445 lectures | ratingStar_225832_1ratingStar_225832_2ratingStar_225832_3ratingStar_225832_4
Je pense que lorsque la souffrance psychologique ne peut être verbalisée pour différentes raisons, c'est le corps qui se charge de crier la douleur. Comment votre fille gère-t-elle ses émotions d'une manière générale ? Il est possible que le décès de son père soit un traumatisme que votre fille n'a pas pu évacuer. Comment a-t-elle vécu cet évènement ? Il existe peut-être aussi dans son histoire, dans sa construction psychique, d'autres raisons à sa maladie physique. Votre fille a-t-elle pu conquérir, au long de son enfance et son adolescence, son droit d'exister en tant que personne aimable et de valeur ? A-t-elle reçu de son entourage suffisamment d'amour et d'attention ? Il est possible que votre fille ne soit pas consciente de ses émotions pour les avoir refoulées. Elle peut les avoir refoulées parce que la douleur était bien trop vive, ou peut-être ne s'est-elle pas autorisée à l'exprimer parce que son entourage était déjà très souffrant. Il est vrai que les choses se compliquent vu que votre fille est à un âge où elle doit conquérir aussi sa liberté d'exister en gagnant son autonomie vis-à-vis de vous. Il me semble que votre fille est en grande souffrance psychologique et que sa maladie sans remède pour la soulager disparaîtra lorsqu'elle aura évacuer tout ce qui lui fait mal psychologiquement. Il existe, à côté des courants psychanalytiques et comportementalistes, un courant de psychothérapie qui travaille sur la gestion des émotions : c'est la psychologie humaniste. Pour l'avoir utiliser moi-même, c'est une méthode très efficace pour mettre à jour et évacuer toute la souffrance psychologique enfouie au fond de soi. Il existe un site internet québécois dédié ce sujet et qui donne des outils à utiliser. Je pourrais vous donner l'adresse si vous le souhaitez.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


225832
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages