Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Psy en ligne: bonne alternative?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 08/02/11 | Mis en ligne le 24/04/12
Mail  
| 248 lectures | ratingStar_245961_1ratingStar_245961_2ratingStar_245961_3ratingStar_245961_4
Bonsoir, Je suis psychologue et je pratique, entre autre, des consultations en ligne. Je vais essayer de vous donner mon avis et mon éclairage sur ce sujet. Soyez assurée qu'il ne s'agit pas pour moi de vous démarcher d'une quelconque façon mais seulement de vous faire partager mon expérience "de l'autre coté du miroir" . J'exerce depuis 15 ans et au fil des ans, j'ai été confrontée à une demande croissante de mes patients. Beaucoup souhaitaient pouvoir me joindre "à toute heure" , par téléphone ou par mail. Parfois pour simplement échanger quelques mots, dans certains cas pour un soutien psychologique plus important et plus "vital" . Cette demande s'explique par plusieurs raisons : Un appel "au secours" n'attend pas. Quand on est en "détresse" et que l'on vit par exemple, une crise d'angoisse, une consultation formelle en cabinet, sur rendez-vous et à quelques jours de distance, n'est pas ce que l'on recherche,les développements technologiques, ont fait que l'utilisation du téléphone ou d'internet est devenue la norme et font partie du quotidien de chacun,la mobilité accrue des individus (voyages, déménagements) coupe parfois le patient de son thérapeute alors même qu'il voudrait maintenir le lien et poursuivre un échange dans le temps, Certaines personnes peuvent aussi hésiter à franchir la porte d'un cabinet et préférer un contexte anonyme qui pourra favoriser la confidence, parfois difficile en face-à-face. J'ai personnellement dispensé mes consultations téléphoniques à titre gracieux pendant des années car je mets en priorité l'écoute de mes patients et leur bien être. Mais cette disponibilité a mobilisée chez moi beaucoup de ressources. Je consultais ainsi plusieurs heures par jour par téléphone, y compris avec des patients partis à l'étranger. J‘ai donc du me résoudre dernièrement à avoir une approche plus structurée. C'est pourquoi j'ai commencé il y a peu à demander à mes patients de s'acquitter de ces consultations. Mais de mon point de vue cette pratique thérapeutique présente tout de même deux inconvénients qu'il convient de garder à l'esprit : Le premier est qu'elle peut créer chez certain une forme de dépendance et c'est le rôle de votre thérapeute de vous mettre en garde et/ou de vous préserver contre cela.le deuxième est qu'une thérapie en ligne ne remplacera jamais totalement la qualité du contact intuitu personae qui s'établit dans l'intimité d'un cabinet. Pour résumer, je serai tentée de vous dire que comme dans tous les domaines de la vie, le résultat d'une telle démarche dépendra avant tout des compétences de votre thérapeute, de votre implication et des affinités que vous aurez avec lui. Ces consultations peuvent avoir des vertus et une réelle utilité mais envisagez les comme un complément ou comme le prolongement de consultations traditionnelles ou encore comme une démarche de départ d'un travail personnel. Voilà…. J'espère ne pas avoir été trop longue et que ces quelques informations pourront vous être utiles. Très cordialement. Christine Toth.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245961
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages