Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Psy ou pas psy ?

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 25/05/11 | Mis en ligne le 26/04/12
Mail  
| 220 lectures | ratingStar_246998_1ratingStar_246998_2ratingStar_246998_3ratingStar_246998_4
Bonjour, Maman d'un "grand" garçon de juste 5 ans 1/2, je me pose de plus en plus la question d'un éventuel suivi psychologique. On sait depuis longtemps qu'il est précoce, et jusqu'à maintenant ça ne lui posait pas trop de problèmes. A vrai dire au début de l'année de GS il était persuadé que les autres enfants savaient comme lui lire depuis longtemps et faisaient juste semblant de pas savoir "pour rire" comme lui répond parfois par l'absurde (lui dit "par l'imagination") pour nous surprendre. Les copains nouveaux (nous venions d'emménager) venaient lui demander de lire pour eux les livres de la classe, etc… Malheureusement au cours de l'année l'écart s'est creusé de plus en plus : il n'arrive pas à se mettre sur la même longueur d'onde pour parler avec ses copains de classe. Du coup, eux s'éloignent (parce qu'ils ne savent pas de quoi il parle) et lui s'énerve (parce qu'ils ne l'écoute plus quand il parle et ne veulent pas jouer à ses "jeux"). Il a essayé de faire le clown pour les amuser… mais depuis un mois, c'est très souvent que je le récupère en larmes le soir parce que "c'est trop difficile de pas s'énerver ". Nous lui répondons de notre mieux avec des "techniques" pour gérer ses émotions mais si nous étions "pas en retard" nous-mêmes nous n'avions pas un décalage aussi marqué que le sien et arrivions à nous "camoufler" parmi les autres sans trop de problèmes. Il va déjà une partie de l'après-midi au cp où, dixit la maitresse de cp-ce1 " le plus dur pour lui est d'attendre que les autres aient compris". L'an prochain les maitresses pensent lui faire faire un cp-ce1 en 1 an, ce qui nous semblait une bonne solution en mars mais m'inquiète plus pour la suite et son intégration (il aura 2 ans de moins que la plupart) d'autant plus qu'il s'est trouvé pendant les vacances de pâques à expliquer à la fille de la nounou (fin ce1) les devoirs qu'elle avait à faire. D'où ma question, d'après vos expériences, un suivi psy serait-il une vraie aide pour l'aider à gérer la différence qu'il a avec les autres ? Et comment trouver le "bon" psy sensibilisé au problème ?
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


246998
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages