Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Refoulement du bonheur : aidez-moi à comprendre ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 524 lectures | ratingStar_123041_1ratingStar_123041_2ratingStar_123041_3ratingStar_123041_4

Je suis suivis par un Psy depuis trois ans suite à une enfance pas facile due à ma mère. Je vais mieux, voir même beaucoup mieux qu'il y a trois ans, je me souvient encore de ma première consultation chez mon Psy où je ne pouvais pas dire une phrase sans pleurer. J'ai arrêter les anti-depresseurs depuis 1 ans et demis et les somnifères depuis 9 mois (avec suivi de mon médecin traitant). Il y a un mois, je me suis marié, un immense bonheur pour moi, depuis, je ne me sent plus le même homme, et je crois que je peux dire aujourd'hui que je suis heureux. Mais voilà, depuis une semaine et demis, je me réveille en pleine nuit sans savoir pourquoi (généralement, vers 4-5 heures du matin) et, parfois, il m'ai impossible de me rendormir. Ma psy et mon médecin me disent que cela vient du fait que pendant 23 ans, je n'était pas vraiment heureux et ne profitait pas de ma vie comme je le voulait (à cause de ma mère) alors que aujourd'hui que je suis marié, que j'ai ma maison, que je ne voie plus ma mère, je fait comme un " refoulement du bonheur ". Croyez vous qu'il est vrais que l'ont puisse refouler le bonheur ? Cela me semble tellement irréaliste, comment un être humain peux-il refuser d'être heureux ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


123041
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages