Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Reportage psy, une honte !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 19/05/10 | Mis en ligne le 21/05/12
Mail  
| 176 lectures | ratingStar_257517_1ratingStar_257517_2ratingStar_257517_3ratingStar_257517_4
Heureusement il y a mieux que ce qu'on a vu mais malheureusement mon expérience n'est pas très positive non plus. Mon fils atteint de délires y séjourne actuellement, il a 17 ans et c'est sa première hospitalisation ! Il se retrouve avec des cas graves et presque que des adultes assez agés ! On a trop l'impression que le psychiatre n'a qu'1 rôle de prescripteur de médicaments et ne cherche pas à comprendre le malade, à l'écouter ! On laisse les patients trop seuls et depuis 3 semaines aucune activité ne lui a été proposée ! Il est livré à son univers mental torturé mais loin d'être fou et n'a rien pour apaiser ses tensions ! Heureusement nous allons le voir tès régulièrement mais les visites nous sont autorisés au compte goutte et du coup il déprime encore plus ! Celui qui n'a personne qui vient n'aura pas de livres et strictement rien à faire !!! J'aimerais qu'1 psy prenne la place d'1 malade, qu'on le force à prendre des médicaments, qu'on l'attache, qu'on le laisse enfermé entre 4 murs sans rien à faire quand il fait soleil dehors et après 3 semaines aller voir s'il va bien ! Bien sur il est quelques fois nécessaire de procéder à l'isolement pour des mesures de sécurité mais on rajoute énormément de stress et de souffrance à 1 quelqu'un qui s'il est là ne va pas bien ! Je pensais moi aussi que la psychiatrie c'était autre chose et quand on voit combien coûte 1 journée d'hospitalisation à la sécu on s'étonne aussi car sans entrer dans les détails il y a manque de moyens mais aussi gaspillage car chauffer 1 chambre fenètre ouverte pour l'avoir constaté sur plusieurs jours n'a pas l'air de les déranger ! On nous dit ils sont protégés en hp / pour ma part je trouve qu'il y a vraiment 1 manque de surveillance ,1 laisser aller sur de nombreux points de vue ! On m'a laissé circuler seule sans surveillance au milieu de malades dits dangereux et 1patient se tapait la tête contre les murs sans que personne ne vienne le voir ! Ma seule intervention a réussi à le calmer ! L'hygiène des lieux laisse également à désirer et on n'ose trop rien dire de peur que cela est 1 retentissement sur nôtre fils et qu'il ne soit obligé de rester encore plus longtemps ! On oublie trop souvent que les malades hp sont des gens qui n'ont pu s'adapter ou s'intégrer à nôtre société par ailleurs bien déjantée ou qui ont subi aussi des traumatismes et il s'est développé des maladies mentales sur des gens fragiles ! Je ne prétends pas avoir de solution miracle mais avec 1 peu plus d'effort de chacun cela pourrait être mieux ! Pour ma part je n'ai qu'une hâte c'est qu'il sorte et on essaiera de le soigner nous mêmes même si cela sera difficile et qu'on manque de temps aussi !
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


257517
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages