Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Séparation - guérir du passé : j'ai fais appel à un kinésiologue

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 385 lectures | ratingStar_217974_1ratingStar_217974_2ratingStar_217974_3ratingStar_217974_4

Je suis d'accord avec vous, moi aussi j'ai avancé, quand je regarde derrière je peux être fière de moi, mais le problème c'est que devant il n'y a pas de fin, chaque fois autre chose arrive, c'est comme une histoire sans fin, on avance, on avance, on croit toucher le but et puis paf, autre chose s'ouvre et ainsi de suite. Les autres thérapies je connais, reebirth, sophrologie, j'ai moi même mon deuxième degré de reiki, je connais mes blocages mais c'est pas parce qu'on les connait qu'on arrive à sans débarrasser, aujourd'hui, je vais voir un kinésiologue, j'espère qu'il va m'aider à comprendre certaines choses, mon psy est bien, mais il est tourné vers l'avenir, le passé il faut l'oublier, en gros son travail consiste à mettre un cataplasme sur une jambe de bois, si on ne guérit pas du passé, on ne peut pas être bien dans le présent, et l'avenir est donc floue.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


217974
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages