Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suis-je entrain de faire un transfert?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 28 ans
Mail  
| 1116 lectures | ratingStar_120824_1ratingStar_120824_2ratingStar_120824_3ratingStar_120824_4

J'ai quitté mon psy il y a six mois, parce qu'apres quelques réactions bizarres de sa part (il me demandais si je voulais l'inviter dans mon lit, me disait que j'étais une femme provocatrice et que je frustrais les hommes, que c'etait de ma faute si je provoquait tant de désir aupres des hommes… fait moi rêver lol) je ne lui faisais absolument plus confiance… il me faisait peur même, et j'étais vraiment très perturbée… bref. Il a massacré mon estime de moi même, et m'a rabaissée dans ma feminité.une horreur quand cette même personne, votre psy, est aussi celle qui vous a tellement aidé à sortir de l'emprise psychologique des hommes (je souffrais de violences psy de la part de mes ex qui m'humiliait regulierement, et me traitait comme une putain qu'il faut remettre dans le droit chemin… un enfer quoi) Je l'ai quitté (mon ancien psy) , effondrée, culpabilisant de devoir reconnaitre que cet homme qui m'avait tant aidé, du jour au lendemain me traiter comme mon ex… une vraie merde. J'aurais dû me sentir bien de l'avoir quitté, libérée et je sentais que mon corps, crispé par la peur et l'effroi à chaque derniere séance avec lui, respirer enfin. Seulement, voilà tout ne s'est pas passé comme prévu. Il s'est mit à me manquer, terriblement, absolument… alors que je ne pouvais pas PHYSIQUEMENT aller le revoir. (en plus il a tres mal pris ma demande d'arret/ suspension provisoire de la therapie, et, colerique, m'a invité a aller la finir ailleurs… m'expliquant que en lui demandant ça je lui mettais un ultimatum… tres psy le psy… bref) Paradoxalement (enfin pour moi) il s'est mis à me manquer mais graaaaaaaave. Ça fait six mois maintenant. Je rêve encore presque deux ou trois fois par semaine de lui, le temps et la distance ont attenué l'effet mais au fond de ma tête je sens bien que ça tourne encore… j'ai pensé même être folle, je lui ai laissé une carte dans sa boite aux lettres… que je regrette d'ailleurs parce que ça a ete plus fort que moi, que je n'ai pas compris pourquoi j'ai écrit ça trois mois apres ' Toute ma raison vous repousse, et tout mon corps tend vers vous… et quelques fois encore, c'est insupportable' je ne comprends pas… je suis dans un tranfert ? Ce que je ressens-est-il 'normal'? Pourquoi autant d'attachement pour un psy qui a déraillé ? Pourquoi ce 'psy' refuse de m'aider si j'ai un probleme reel ? (j'y ai pensé, on ne jette pas quelqu'un qui accepte de se faire aider et qu'on juge comme necessitant des soins lol) … il a refusé d'autre explication que ' votre probleme c que vous ne me faites pas aveuglement confiance ? Aveuglement non, et heureusement non ? _ non c justement ça votre probleme'… j'ai pas compris… Je ne l'ai associé à personne de ma famille… mais il me fait penser à mon ex… un connard, pervers narcissique qui a essaye de me detruire… alors je comprends pas bien moi meme pourquoi il y a des effets comme ça sur nous… et le pire c qu'on ne les controlent pas du tout. Moi ça me fait peur, je ne me reconnais pas dans mes reactions (comme la carte, quelle idee d'envoyer ça quand meme ! Le pire c'est que j'ai pas de désir pour lui !! ) J'ai pas trouvé d'autre solution aujourd'hui que d'accepter les sensations/sentiment ambivalents que je ressens encore, d'accepter les reves ou il prend encore beaucoup de place, d'accepter le vide… d'accepter la situation, et d'attendre que le temps fasse encore un peu plus de travail…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


120824
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages