Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Témoignage: enfant encopretique

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 14/02/11 | Mis en ligne le 12/04/12
Mail  
| 183 lectures | ratingStar_240480_1ratingStar_240480_2ratingStar_240480_3ratingStar_240480_4
Bonjour. Je suis dans le même cas que vous sauf que mon fils est plus âgé. Le vôtre a-t-il été propre une période ? Puis a recommencé à faire caca après ? Ou ne l'a-t-il jamais été ? Moi, en fait il s'agit d'un enfant jumeau, qui a eu des soucis de développement psychomoteur dés la naissance, et il n'a jamais été propre côté "caca" Effectivement, je trouve qu'on parle plus facilement de l'énurésie que de l'encoprésie, moi-même je ne savais pas que ça existait. En en parlant avec mon généraliste, il semblerait qu'il y a plus d'enfants dans ce cas qu'on le croit (d'ailleurs le fils de mon géné a été encoprésique jusqu'à 14 ans ! C'est un âge que l'on trouve souvent sur les diverses expériences et ça fait flipper, car c'est trés long pour l'entourage). Alors moi j'ai tout essayé, je ne suis parvenue à rien, il suit actuellement des séances psy au CMPP, mais rien n'avance, j'ai vu un gastro-entérologue, plus pour me rassurer moi-même on dirait, mais rien non plus ! Il a fait 3 ans de pédopsy, et on a tout arrêté par ras-le-bol car ça ne nous a menés à rien ! Mais aujourd'hui on a repris le suivi psy, aussi pour avoir la paix avec l'école, car ce n'est pas simple tous les jours ! C'est un enfer au quotidien ! A priori, il est prouvé que l'Origine de ce mal est psychologique, comme consigne que j'ai eu, c'est de ne pas en parler car ça "entretiendrait" le problème, sauf que au quotidien, ce n'est pas facile de ne pas en parler car il y a des "traces" et quand l'enfant grandit c'est encore plus compliqué ! Pas de couches, culottes souillées et pertes, odeurs… enfin je passe les détails. C'est tout de même une chose que j'arrive à faire maintenant, mes ses frères savent lui faire remarquer que ça les gêne. Par rapport à ce qu'on trouve sur le net, moi aussi bien sûr j'ai cherché, il y a tout et du n'importe quoi ! Par contre, si, il peut avoir une aide médicamenteuse pour que les selles soient moins dures, mon fils prend du forl**ax pour humidifier les selles, faut voir par moment comment est son ventre ! Il fait aussi des lavements ! Pour les lavements, il est vivement conseillé que ce soit fait pas une infirmière, car ce n'est pas le rôle des parents de faire ce geste, d'autant plus qu'il y a ce problème de "relation" entre enfant parent ! D'après mon pédiâtre faut arrêter de culpabiliser le parent, en plus la mère, car forcément son investissement et plus important que celui du père, et c'est à elle qu'on s'en prend en priorité ! Voilà pour mon expérience, je suis contente de pouvoir en parler avec quelqu'un, je ne crois pas qu'il y ait eu d'emission sur ce sujet, ce serait bien pourtant ! Je suis désolée, mon commentaire n'est pas trés structuré, mais il y a tant à dire sur le sujet.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


240480
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages