Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une thérapie familiale peut aider à se retrouver

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 244 lectures | ratingStar_228358_1ratingStar_228358_2ratingStar_228358_3ratingStar_228358_4

J'ai été en cours de psychologie, mais je suis loin d'être psychologue , mais ce que je me rappelle avoir appris c'est que pour trouver "SON" psy parfois il faut en avoir vu plusieurs. Tous ne sont pas compétent pour régler les problèmes de tout le monde. Le minimum de professionnalisme dont aurait pu faire preuve celle que vous avez vu, c'est que si elle ne se sentait pas d'essayer de comprendre ce qui se cachait derrière les mensonges de ta belle fille alors elle aurait dû vous orienter vers un de ses confrères. C'est du moins ce que dit le code de déontologie des psychologues et psychiatre (à moins qu'elle n'en ait pas eu le temps...)Moi même j'ai dû en voir plusieurs avant de trouver "chaussures à mon pied". On a pas le même feeling avec tout le monde. Autre chose sur laquelle je voudrais réagir, tu dis : "Elle nous a dit aussi que la psy ne lui rapportait pas grand chose". C'est le principe fondamental en thérapie ( avec le transfert), et ça s'appelle la "résistance". Le patient d'une façon inconsciente va prendre la poudre d'escampette lorsqu'il sent qu'en lui remontent des choses douloureuses enfouies depuis longtemps et va donc lutter inconsciemment pour que tout ce qu'il a mis si longtemps à oublier ne remonte pas à la surface. Le comportement conscient peut-être divers et varié : mensonges, larmes, fou rire, fin des séances, mutisme face au psy etc. Comme je l'ai déjà dis, je ne suis pas psy mais tout laisse à penser qu'elle est en dépression : grandes capacités intellectuelles mais mauvais résultat scolaires, mensonges qui laissent peut-être présager qu'elle n'assume pas ce qu'elle fait ( mais ça c'est aussi un trait de l'immaturité, alors...), attention à ses fréquentations car elle pourrait vite se faire entraîner(drogue, alcool) Enfin dernière chose, je pense qu'une thérapie familiale serait la plus appropriée à votre histoire , car en relisant ton 1er mot, il semblerait qu'il y ait une certaine discorde sur l'image de l'éducation que vous vous faites ton mari et toi....
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


228358
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages