Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Viol, inceste : je cherche à correspondre

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 169 lectures | ratingStar_272584_1ratingStar_272584_2ratingStar_272584_3ratingStar_272584_4
J'ai moi aussi été victime d'ordures et j'espére que ça ne m'arrivera plus ! J'ai moi aussi essayé en vain d'oublier, de tout garder pour moi, mais j'ai fini par craquer 20 ans après, et ma mére qui se doutait de quelque chose depuis longtemps, mais a qui j'avais dit que ça allait car je ne pouvais pas parler, j'avais trop honte… a réussi a me faire parler, j'ai porté plainte mais malgré la présence de témoins, pas de sanctions, car mineurs a l'époque, vive la justice, mot qui n'a pas d'esens en fait, ils ont nié sauf un témoin en partie et l'un des coupables, mais c'est moi qui ai été interrogée plusieurs fois pendant des heures et des heures, le gendarme qui m'a interrogée a tout fait pour que je me rétracte, j'ai du voir un gynéco malgré les années passées et un psy, qui ont confirmé que je n'étais ni folle ni menteuse, des fois je me demande si ce ne cerait pas plus facile si j'étais folle ! C'est trop dur a supporter ! En plus j'ai subi des représailles sur ma voiture et même le gendarme pense que. Ce sont mes agresseurs, mais il n'a pas voulu prendre d'empreintes et les a convoqué mais sans trop inssiter, donc rien, enfin, j'ai quand même été remboursée car je suis assurée, mais bon, a quoi sert la police ? Pas tous bien sur, mais bon ! Plus boulimie refuge, pas d histoire d'amour, c'est jamais réciproque et je tombe toujours mal quand je fais confiance, donc beaucoup de souffrances… Je ne sais pas si je vais m'en sortir pourtant je suis de naturel plutôt optimiste, je redonne le moral aux autres, je les fais rire et j'aime rire aussi, mais la c'est trop dur ! J'essaie de me dire que c'est une victoire que mes agresseurs se tiennent a l'écart, certains sont même partis a des milliers de km, a part ça ils sont innocents… selon eux et ceux qui les croient, mais s'ils l'étaient, les connaissant, ils ne se seraient pas laissé faire ! Ils ont même osé porter plainte contre moi pour diffamation ! Mais il n'y a pas assez de preuves de mon côoté, enfin, celui qui s'est occupé de l'affaire et le proc ne se sont pas trop foulés et le flic a même osé me dire qu'après tout, j'avais tenu le coup et attendu jusque-la donc que je pouvais continuer, et il ne savait même pas qu'il y a un délai de 20 ans après la majorité pour porter plainte ! Il m'a lourdement reproché de ne pas avoir parlé avant ! Quel pauvre type ! Et dire qu'ils sont censés avoir une formation psycho mais de spsys m'ont confirmé que ce n'est pas le cas, et ça se voit ! En plus, a cause d'Outreau, les vraies victimes ne sont pas prises au sérieux, de peur de nouvelles erreurs !!! Je regrette tellement de ne pas avoir pu parler avant ! Tout aurait été si différent ! Peut-être que j'irais mieux aujourd'hui mais c'est trop tard ! Enfin on verra ! Voila mon témoignage, je ne veux pas en dire plus : détails, c'est trop douloureux ! Ou alors en mp. Je suis dispo pour ceux et celles qui voudraient correspondre avec moi, sur ce sujet ou autre, Courage a tous et a toutes, Vivi. Je vois une psy après d'autres recommandés mais qui ne me correspondaient pas, c'est dur d'econtinuer a y aller car je pleure beaucoup a chaque fois pendant et en sortant et j'en ai trop honte même si je sais que je n'y suis pour rien !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


272584
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages