Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vous est-il déjà arrivé de vous faire "virer" par votre py?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 157 lectures | ratingStar_266800_1ratingStar_266800_2ratingStar_266800_3ratingStar_266800_4
Citation : Cit. Agile : Moi, ça m'est arrivé aujourd'hui ! Drôle de sensation ! Elle voulait absolument que je reconnaisse que j'étais triste et comme je lui disais que je ne me sentais pas triste aujourd'hui, (d'autres fois oui mais pas aujourd'hui) , elle m'a dit que je niais et que je résistais etc… et que ce n'était pas possible de travailler ! Bonjour, Je n'en reviens pas de lire ce message et les suivants aussi d'ailleurs. Je me suis carrément faite agresser par une psy. Cette après-midi, une psy. D'un quartier très huppé à Paris, je ne vais évidemment pas mentionner son nom… et ne mettrai bien évidemment plus les pieds dans son cabinet dont je suis sortie totalement choquée… Elle me reçoit tous les 15 jours et uniquement pour des raisons thérapeutiques, je ne fais pas ma thérapie avec elle mais suis obligée de lui parler un peu pour qu'elle adapte le traitement, un petit anti-dépresseur que mon médecin généraliste pourra me prescrire d'ailleurs sans problème. Lorsqu'elle a m'a vue dans la salle d'attente, (elle prend toujours assez de retard) , j'ai eu nettement l'impression qu'elle avait oublié qu'elle me recevait ce jour là et elle a manqué de faire entrer une autre patiente à ma place… , c'était assez limite. D'ailleurs normalement chez un psy. Correct, on est toujours seul en attente… , bref. Puis une fois dans son cabinet, à peine ai-je ouvert la bouche, qu'elle m'a fait carrément fait un sermon… , façon vieille conne aigrie qui veut remettre quelqu'un à sa place… , je n'en revenais pas. J'avais remarqué déjà chez elle une espèce de comportement compatissant, une fois elle avait même oublié ma fiche. Elle ne m'avait pas dans ses papiers de consultation pour la journée et ne se souvenait donc probablement pas des éléments concernant mon histoire… ou faisait semblant. Elle a alors fait mine d'être extrêmement gênée sur le coup et s'est emparée d'une fiche bristol vierge sur son bureau, faisant mine de prendre des notes assidues… j'ai observé mais n'ai pas tiqué. Habituellement après une séance correcte, je sors détendue et je passe une nuit particulièrement bonne. Cette fois, je suis sortie complètement sonnée et j'ai bien évidemment mal dormi et ne sais pas vers qui me tourner. Mon psychologue qui lui, à mon avis, est très compétent, est malheureusement parti en vacances et je ne sais donc trop quoi faire pour atténuer le choc. Aujourd'hui, je pense très honnêtement que cette dame commet des actes manqués à mon égard, pour une psy., je trouve ça un peu grave. Et là en fait, je pense qu'elle m'a même peut-être agressée de manière délibérée afin de m'exclure tout simplement de la liste de ses patients et c'est bien sûr ce qui va se passer, logique… Mon profil ne passe pas ou lui est tout simplement insupportable… , d'où ma conviction toujours plus forte qu'il faut ne consulter qu'en fonction du critère 'affinités'… J'en suis toujours plus convaincue. Le fait de témoigner sur ce fil m'a fait déjà un peu de bien car je suis littéralement abasourdie et même choquée. Merci à vous. Bluhen.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


266800
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages