Histoire vécue Psychologie > Schizophrènie      (246 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce qu'est la schizophrénie

Témoignage d'internaute trouvé sur elleraconte
Mail  
| 760 lectures | ratingStar_64967_1ratingStar_64967_2ratingStar_64967_3ratingStar_64967_4

Qu'est-ce que la schizophrénie ?

La schizophrénie est une maladie qui découle d'une modification du fonctionnement du cerveau. Elle n'altère pas l'intelligence. Ce trouble, qui touche 1 % de la population, atteint surtout de jeunes adultes au début d'une vie prometteuse et se prolonge pendant plusieurs années. La schizophrénie se manifeste par des épisodes aigus de psychose, suivis de divers symptômes chroniques constituant un handicap.

Quels sont les symptômes aigus de la schizophrénie ?

1-

Les hallucinations sont une distorsion des perceptions des sens. Le plus souvent, le schizophrène entend des voix qui le tourmentent, le font souffrir. Elles peuvent l'accuser, lui donner des ordres, le contrôler, le menacer…

2-

Le délire consiste en une modification du raisonnement qui amène à une conviction fausse. En quelque sorte, le délire est une théorie qui explique le monde inquiétant et angoissant dans lequel le schizophrène est plongé. Par exemple, l'individu peut être convaincu qu'il est persécuté, en danger, qu'on veut le tuer, ou qu'il est responsable des malheurs dans le monde.

3-

La perturbation de la logique de la pensée se manifeste par un langage incompréhensible, avec des associations d'idées décousues. On peut comprendre que le schizophrène, qui voit ainsi son monde chambardé, peut présenter un repli sur lui-même et un comportement désorganisé.

Quels sont les symptômes chroniques de la schizophrénie ?

Après contrôle de la phase de psychose aiguë, 80 % des schizophrènes souffrent de symptômes chroniques, qui constituent en fait l'absence d'un comportement adapté aux circonstances.

Voici en exemples quelques-uns de ces symptômes :

Manque d'expression des émotions, visage fixe, discours monotone.

Difficulté à maintenir une conversation, réponses brèves.

Manque d'intérêt, d'énergie, de persistance à effectuer une activité.

Perte de plaisir dans les loisirs, perte d'intérêt pour des activités sociales ou sexuelles, difficulté à nouer des relations intimes.

Difficulté à se concentrer, à écouter un long film, à maintenir une lecture.

Ces symptômes peuvent produire un handicap chez le schizophrène. Si celui-ci veut reprendre son travail ou ses études, il s'apercevra avec douleur qu'il n'a plus l'endurance ni la concentration qu'il possédait auparavant.
  Lire la suite de la discussion sur elleraconte.com


64967
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vie de merde

image

Ce soir j'ai envie de déchainer la "parano autiste". C'a d celle qui ne percoit que des choses reelles, comme dit danielt. Mais que ne peut pas établir par des preuves irréfutables. Je vais plutot oeuvrer sur le forum schizo et décimer l'armée...Lire la suite

Pseudo diagnostic en attendant le vrai - schizophrenie

image

Bonjour à toutes et à tous ! Je suis un jeune homme de vingt ans et depuis à peu près un mois, je vois un psychiatre. Je viens souvent sur ce forum qui m'a l'air très sympathique pour lire des discussions sur la schizophrènie car je pense moi...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma schizophrénie
Sur le même thème
Témoignage sur la schizophrénie affective
Voir tous les  autres témoignages