Histoire vécue Psychologie > Schizophrènie      (246 témoignages)

Suiv.

J'ai plusieurs personnalités

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 22 ans
Mail  
| 5313 lectures | ratingStar_450_1ratingStar_450_2ratingStar_450_3ratingStar_450_4

J'ai souvent l'impression de ne pas être moi même, de jouer un personnage.

Je me comporte différemment avec les gens selon le moment où je les ai rencontrés. Avec des amis de l'époque du lycée j'aurais plus tendance à m'écraser et à me dévaloriser, avec des gens de mon enfance je ressentirais de la colère, avec des personnes de la fac j'aurais plus tendance à me montrer sous la facette de la fille qui a du caractère.

Je ne sais pas pourquoi ces différents personnages, je ne sais pas non plus être moi même, c'est un peu comme si j'étais guidée par un instinct. Comme si l'un des personnages s'effacait quand un autre apparait. Enfin c'est bizarre comme impression, je ne le controle pas.

A cause de ça j'ai l'impression de mentir aux autres, un peu comme si je voulais paraitre différemment de ce que je suis. Mais qu'est ce que je suis ? C'est bien ça la question ! Dans un sens ça me plait de jouer des roles différents car la perspective de n'être qu'une seule personne m'effraie terriblement.

Cela vous arrive-t-il ?

Cet après midi, à un certain moment quand j'étais à la fac, j'ai eu une drole d'impression, elle m'est très familière mais je ne saurais dire exactement ce que c'était, en fait c'était un peu comme si le monde qui m'entourait s'effacait, l'impression de vivre un rêve, l'impression qu'on se détache complètement de la réalité et d'être transporté malgrès moi. J.

Je ressentais souvent cette impression quand j'étais au lycée. Même qu'au lycée j'avais de très vagues souvenirs des instants où je ressentais cette impression, ce qui fait que ça accentue son côté irréel. Dans ces cas là, ceux qui me connaissent très bien verront que mon visage se vide de toute expression, je ne deviens plus qu'un corps, un peu comme si je ne devenais plus acteur de moi même.

Si je devais décrire ce que je ressens à ces moments là, c'est d'abord un immense bonheur, mais vraiment un bien être fou quelque chose que je n'atteint pas dans mes moments de lucidité et quelques secondes après le monde devient noir, sombre, j'ai envie de m'en aller, je me sens si triste et tellement impuissante, le moindre mouvement devient fatiguant et pourtant je ne parviens pas à rester immobile.

Je me demande d'où ça peut bien venir ce genre sensation mais au fait savez vous pourquoi on ressent des sensations ?
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


450
b
Moi aussi !
16 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par shalointier | le 21/09/13 à 00:29

Tu a parfaitement décris ce que je ressent aussi .. je me pose les même question et j'ai pas vraiment de réponse malheureusement.

Histoires vécues sur le même thème

Vie de merde

image

Ce soir j'ai envie de déchainer la "parano autiste". C'a d celle qui ne percoit que des choses reelles, comme dit danielt. Mais que ne peut pas établir par des preuves irréfutables. Je vais plutot oeuvrer sur le forum schizo et décimer l'armée...Lire la suite

Pseudo diagnostic en attendant le vrai - schizophrenie

image

Bonjour à toutes et à tous ! Je suis un jeune homme de vingt ans et depuis à peu près un mois, je vois un psychiatre. Je viens souvent sur ce forum qui m'a l'air très sympathique pour lire des discussions sur la schizophrènie car je pense moi...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma schizophrénie
Sur le même thème
Témoignage sur la schizophrénie affective
Voir tous les  autres témoignages