Histoire vécue Psychologie > Schizophrènie      (246 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les bouffées délirantes sont des états modifiés de conscience

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 18/03/11 | Mis en ligne le 15/08/11
Mail  
| 1529 lectures | ratingStar_218897_1ratingStar_218897_2ratingStar_218897_3ratingStar_218897_4

Les bouffées délirantes sont en fait des EMC (etats modifiés de conscience). Et certains sont plus violents que d'autres, ç'est à dire qu'ils peuvent vous pousser à faire des choses que vous ne feriez pas en temps normal mais pas seulement… Il y a aussi le coté paranormal de la chose. Comme un post ici qui parlait de physique quantique. Ces EMC finissent par briser la normalité dans laquelle vous êtes nés et vous octroient des dons spéciaux : comme par exemple ressentir les pensées des gens, télépathie, et d'autres vraiment spéciaux. Certaines capacités restent, d'autres sont éphémères. Je me souviens par exemple un jour avoir gelé l'eau de la plante que j'avais renversé par terre en passant ma main dessus.

J'étais dans un EMC que je ne pouvais pas controler. J'avais réussi à tatouer au feu dans la paume de ma main (d'un feu qui sortait de je ne sais d'où) l'inscripion INRI (pour ceux qui s'intéressent à l'alchimie vous trouverez peut être la signification) parce que je faisais un délire avec le christ… L'inscripion a disparue, mais la marque de la brulure est restée. J'en ai fait tellement qu'aujourd'hui je ne suis plus normal. Et j'en fais encore tous les jours sauf que je les maitrise sans qu'ils puissent me conduire à l'hp. Ce qui fait que j'ai beaucoup de mal à travailler aujourd'hui. J'ai la sensation que le dieu dont parlent tous les schizo n'existe pas.

En réalité, vous êtes déjà en lui : ç'est vous. Vous ne connaissez pas le " Je est un autre " de Rimbaud ? Ca vous parait impressionnant mais quand vous vous adressez à un autre, ou aux voix que vous entendez ou peu importe : vous vous parlez à vous-meme. Essayez de vous parler dans le miroir et vous verrez qu'à force on y arrive tres bien. Le moi a la capacité de se dédoubler à l'infini. Sa mémoire n'a pas de limite. Ni ses possibilités. Les délires, ou états de conscience modifiés, resteront toujours des délires, parce qu'au fond de nous-même, existent tout un tas de personnages tous plus loufoques les uns que les autres ainsi qu'une multitude d'archétype. Je pense simplement que l'extraordinaire n'attend que vous, et que vous n'etes pas faits pour rester ordinaire.

Mais ça, ç'est pour la suite de l'histoire. Pour la petite info, depuis que j'ai des EMC permanents, je possède des capacités que je n'avais pas auparavant. Qu'est ce que ça donnera par la suite ? Je vais finir par élargir mon champ de conscience et par sortir de la banalité. Je passe du limité… à l'illimité. Et c'est ce qui attend chacun. C'est comme un cycle. Vous passez de la surface… au fond. Nous ne sommes pas faits pour souffrir et ç'est là que je comprends que l'ordinaire en rebute certains, surtout ceux qui ont connu la puissance et le bien être qui accompagne certains délires. Vous devenez accro… à l'extraordinaire. Dieu et ses délires… ç'est vous-même !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218897
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vie de merde

image

Ce soir j'ai envie de déchainer la "parano autiste". C'a d celle qui ne percoit que des choses reelles, comme dit danielt. Mais que ne peut pas établir par des preuves irréfutables. Je vais plutot oeuvrer sur le forum schizo et décimer l'armée...Lire la suite

Pseudo diagnostic en attendant le vrai - schizophrenie

image

Bonjour à toutes et à tous ! Je suis un jeune homme de vingt ans et depuis à peu près un mois, je vois un psychiatre. Je viens souvent sur ce forum qui m'a l'air très sympathique pour lire des discussions sur la schizophrènie car je pense moi...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma schizophrénie
Sur le même thème
Témoignage sur la schizophrénie affective
Voir tous les  autres témoignages