Histoire vécue Psychologie > Schizophrènie      (246 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les mauvais traitements des schizophrènes

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 18/03/11 | Mis en ligne le 15/09/11
Mail  
| 1059 lectures | ratingStar_220884_1ratingStar_220884_2ratingStar_220884_3ratingStar_220884_4

Jamais rien vu de plus con qu'un psychiatre. ils savent mieux que toi que tout le monde ce qui se passe dans ton cas, ça relève de méthodes solides, la statistique, par ailleurs des mythes tenaces, des rumeurs des sortes de légendes urbaines qui parsèment l'horizon de la psychiatrie. d'abord, les modes. ce qui se pratique dans sa région, son hp du coin les biais les plus courants etc. (à censuré, allemagne, 2003, ce fut.. ). m'ont fait chier, en (activités censurées). vu des neurologues, ils ont jamais vu un maniaque de leur vie, ni un schizophrène, ils ont pas de barreaux aux fenetres ils commandent pour toi des couverts en plastique. le pire, c'est quand ils se parlent entre eux (les médecins), les trucs qui se disent, ce qu'ils pensent vraiment, entre nous, des malades mentaux les schizophrènes. les ai inflitrés, de l'intérieur. vous épargne les détails, le pire c'est quand ils sont jeunes, étudiants, et que débarquent du bon pays jus de pomme et barre granny à l'univers merveilleux qui se déroulent derrière les "sas".

 

ça fait rigoler. les commentaires qu'ils font, sur les schizophrènes (étudiants en médecine), ils traitent avec une race surhumaine. ils les considèrent comme des cadavres, des sortes de monstres qu'on tient dans son estime (réelle) un peu comme des sous-merdes, même plus des membres de la race humaine. (biométrie). je sais tout, je les entends parler (les médécins, les étudiants), je sais tout ce qu'ils pensent, ce qu'ils disent, ce fut atterant, déplorable et triste. le dernier épisode, ça devient encore plus marrant, on découvre alors les "neurologues". on a deux patients schizophèrnes dans le service, c'est un privilège. le deuxième, comme il a parkinson quand il délire on l'envoie pas dans la fosse septique, comme les autres, on lui reserve une chambre individuelle dans service supérieur (neurologie).. c'est dégueulasse, on est traités comme de la merde, certains bénéficient de privilèges. ils lui donnent une bonne dose de privilèges. la seconde, sait pas ce qu'elle a, m'en fout, c'est une bipolaire. le médecin nous expliqué son cas, la maniaco dépression. lui fout un gnion dans le crane.

 

y a t il un seul nymphomane parmi les maniaques, c'est des sortes de mythes qui datent du XIXème siècle, du temps ou freud se masturbait sur les uterus de ses cobayes femelle. "prise de risque, hyperactivité sexuelle, dépenses inconsidérées" (et encore, je formule de façon décente, moi même). on nous prend pour de smonstres de foire, et j'ai pas envie de leur expliquer, et d'ouvrir les yeux. y'a que les coups qui servent, ils nous foutent la gerbe. mon expérience avec les maniaques? cheval attend son dépucelage (14 ans, 7 mois) et ma pote joe, une sorte de paradigme de l'extrem, et puis bip (trop pauvre), et bip (trop gros), et bip (sado maso) et moi (censuré). les maniaques, ils sont malades. ils arrivent enceinte à l'hp (capturé), personne le sait, même pas eux mêmes, et on les bourre de médocs (acides valproique). au bout de 4 semaines, les sangles, les injections, et l'échec de son pouvoir de persuasion (non compliant) on se rend compte, merde. ça c'est ma pote joebip, merde vous allez avorter mademoiselle voilà un cachet, on est désolé on a fait de votre enfant un mongol (malformé, retardé). IVG dans local poubelle. ils lui avaient donné trop d'acide valproique.. mais bon, c'est rare. de toute façon, dès la première crise, c'est fini la vie sexuelle, chez les schizophrènes. chez tout le monde (neuroleptiques, etc).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220884
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vie de merde

image

Ce soir j'ai envie de déchainer la "parano autiste". C'a d celle qui ne percoit que des choses reelles, comme dit danielt. Mais que ne peut pas établir par des preuves irréfutables. Je vais plutot oeuvrer sur le forum schizo et décimer l'armée...Lire la suite

Pseudo diagnostic en attendant le vrai - schizophrenie

image

Bonjour à toutes et à tous ! Je suis un jeune homme de vingt ans et depuis à peu près un mois, je vois un psychiatre. Je viens souvent sur ce forum qui m'a l'air très sympathique pour lire des discussions sur la schizophrènie car je pense moi...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma schizophrénie
Sur le même thème
Témoignage sur la schizophrénie affective
Voir tous les  autres témoignages