Histoire vécue Psychologie > Schizophrènie      (246 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma mère est peut être schizophrène, je ne sais pas quoi faire

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1227 lectures | ratingStar_223481_1ratingStar_223481_2ratingStar_223481_3ratingStar_223481_4
J'ai un problème avec ma mère. Il y a quelques années, alors que j'étais ado, mes parents ont divorcés pour des raisons qui me sont toujours réstés obscures... Puis, ils se sont remariés, ensembles, à nouveau, et j'ai cru que tout allait bien entre eux. J'ai toujours eu des problèmes avec ma mère, lunatique, parfois violente. Blessante, et indifférente à beaucoup de choses qui nous étaient importantes, à moi, comme à mon frère et mes deux soeurs. Depuis bientôt deux ans, je ne vis plus chez mes parents, mais mon frères et une de mes soeurs, si. Et j'ai sû que l'ambiance était plus mauvaise que jamais. Depuis peu, dès qu'elle me voit, ma mère se plaint de mon père, l'accusant de tous les problèmes qu'ils peuvent rencontrer... Il est coupable de tout. Et cette semaine, elle m'a prêté un livre traitant des violences conjugales psychologiques... car c'est un sujet qui m'intéresse, on en avait parlé. Depuis que je ne vit plus avec les nos rapports se sont améliorés. Alors qu'elle me tend le livre, elle me dit: "j'éspère que ça ne va pas te déprimer!" moi: "pourquoi?" elle: "parce que toutc e que j'ai fluoré en jaune, nous conserne ton père et moi. Mais bon, tu es adulte, tu comprendras peut-être mieux l'ambiance de la maison". Je n'ai pas su quoi dire. J'ai lu ces passages. Et mon père n'est pas l'homme décrit là. Je le sais. J'ai toujours était plus proche de lui. Quand ELLE m'a cassé le bras par accident quand j'avais 2 ans, c'est LUI qui a fini par m'emener à l'hopital. C'est LUI qui se levait la nuit quand on était malade... Ce n'est pas l'homme indifférent de ses enfants comme les passages le souligne. Depuis toujours, celle qui est différente entre ce qu'elle est en publique, et ce qu'elle est à la maison. Quand j'étais malade au collège, je ne voulais surtout pas qu'on appelle ma mère, car une fois qu'on était seule, elle me pourrissait de lui avoir fait quitter son boulot. C'est elle qui nous rabaisse. Si j'atais mal dans ma peau ado, si j'avais l'impression que je ne valait rien, c'était parce qu'elle entretenait ce malaise. J'étais une égoiste, je bossais jamais assez à l'école... Et pour mon frère et mes soeur, le constat est le même... L'an prochain, ma soeur part en internat, et mon frère,qui a 17 ans, sera seul avec mes parents toute le semaine, et j'ai peur de ce qu'il pourra subir psychologiquement... Je crois que mà mère a un problème. Même sa propre mère le dit... Elle accuse mon père d'avoir une double personnailité, mais au fond de moi, je sais que c'est faux. Il a ses humeurs, comme tout à chacun. Je crois que c'est elle qui a un problème, et je ne sais pas quoi faire...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223481
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vie de merde

image

Ce soir j'ai envie de déchainer la "parano autiste". C'a d celle qui ne percoit que des choses reelles, comme dit danielt. Mais que ne peut pas établir par des preuves irréfutables. Je vais plutot oeuvrer sur le forum schizo et décimer l'armée...Lire la suite

Pseudo diagnostic en attendant le vrai - schizophrenie

image

Bonjour à toutes et à tous ! Je suis un jeune homme de vingt ans et depuis à peu près un mois, je vois un psychiatre. Je viens souvent sur ce forum qui m'a l'air très sympathique pour lire des discussions sur la schizophrènie car je pense moi...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma schizophrénie
Sur le même thème
Témoignage sur la schizophrénie affective
Voir tous les  autres témoignages