Histoire vécue Psychologie > Stress      (430 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je dors trop

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 23/04/13 | Mis en ligne le 25/04/14
Mail  
| 585 lectures | ratingStar_525357_1ratingStar_525357_2ratingStar_525357_3ratingStar_525357_4
Bonjour à tous, Je m'adresse à vous car cela fait plusieurs années que je traînes un problème lié au sommeil. Voici le problème : Depuis toute petite j'ai du mal à me réveiller, mais ce fait commence à gâcher ma vie d'étudiante. Je dors entre 10 et 12h par nuit, ce que je considère comme étant abusif pour une jeune fille de 19 ans. De plus, le réveille est un réel combat tous les jours. Même en ayant de la volonté en activant un réveille ou à me dire le matin : Bouge toi ! , rien n'y fait. Je n'entends pas mon réveil ou je l'éteint inconsciemment. Cependant, ce que j'ai remarqué, c'est que je suis apte à me lever quand mon cerveau sait qu'il a une bonne raison de le faire (lève toi tu doit aller en cours, lève toi tu as un rendez-vous). Je me lèves, certes, mais toujours à la dernière minute (c'est à dire 15 min avant de partir, c'est plus fort que moi). En revanche, quand mon cerveau sait que c'est le WK par exemple ou qu'il n'y a pas de raison particulière de se lever, alors là c'est l'enfer. C'est souvent mon compagnon avec qui je vie qui me sort du lit. D'ailleurs, c'est assez étrange ce qui s'est passé depuis que je vis avec lui. C'était une personne, qui, naturellement se levait à 8h tous les matins. Cela fait 6 mois que nous vivons ensemble et à ce jours, c'est parfois moi qui le sort du lit car son sommeil devient aussi conséquent que le mien. Le fait de me réveiller assez tard (parfois entre midi et 14h) et d'avoir dormi de trop, j'ai du mal à émerger et mon cerveau reste au ralenti toute la journée (c'est assez problématique, surtout dans les périodes de partiels où nous n'avons pas cours mais où les révisions sont plus qu'indispensables). Ce phénomène je le traîne depuis pas mal d'années. Un exemple : après avoir été à un mariage (donc couché tard) , il m'ai arrivé de dormir 36h d'affilée (j'avais 17 ans). Autre exemple : Après avoir vécu en Espagne avec ma mère, elle m'a renvoyé en France du jour au lendemain chez mon père que je n'avais pas vu depuis trois ans et avec qui j'étais en conflit. Pendant les trois premiers mois, je n'ai cessé de dormir ma vie (mon père étant obligé de se facher très sérieusement tous les matins pour me sortir du lit). J'avais alors 15 ans. Je suis quelqu'un de très active dans la vie et je n'ai pas la réputation d'être une fainéante ou ce genre de chose. Cependant, j'ai du mal à démarrer. Cela me gâche de plus en plus la vie car je culpabilise dès que je vois l'horloge en me levant et j'ai l'impression de perdre mon temps (ce qui n'est pas acceptable à 19 ans). Cela fait des années que chaque soir je me dis et je dis parfois aux autres : Aller ! Demain je me lève tôt ! (tu parles ! ) , je n'ai jamais réussis. Le réveil sonne, et re-sonne sans arrêt, impossible de bouger mon corps. Cela m'angoisse et me fait peur car si à 19 ans je n'arrives pas à sortir du lit, qu'est ce que ça sera quand j'aurais 40 ans ?! Je refuse de dormir ma vie et de la subir au fin fond de mon lit. J'ai beaucoup de projets et d'activités. Mon père me répète sans arrêt que si je me lève aussi tard c'est que mon organisme en a besoin. Selon lui, mes études me prennent beaucoup d'énergie et de stress et j'ai besoin de récupérer. Je pourrais le croire pendant des périodes très agités, mais ce problème est constant et se répète tous les jours. J'ai besoin de vos conseils et de vos remarques, aidez moi. Merci.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


525357
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dire a une fille qu'elle lui plait - le coin des ados

image

Bonjour à tous. Alors je vais vous expliquer mon histoire en faite depuis l'année dernière j'ai rencontré une fille au début elle me plaisait pas trop et un jour une de ces pote est venu me dire qu'elle voulait sortir avec moi et depuis ce jour...Lire la suite

Besoin exagere d'attention des hommes en periode de stress - gerer ses emotions

image

Bonjour ! Je me rends compte que j'ai un besoin exagéré d'attention des hommes en période de stress intense (genre en fin de session universitaire). Je me ridiculise à exposer mes succès de séduction avec emphase. Je suis une jolie femme, vive...Lire la suite