Histoire vécue Psychologie > Stress      (430 témoignages)

Préc.

Suiv.

Stress nouvel outil de management

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 459 lectures | ratingStar_132750_1ratingStar_132750_2ratingStar_132750_3ratingStar_132750_4

Le stress a toujours fait partie de mon quotidien professionnel. Je suis cadre supérieur dans un grand groupe de distribution et, dans la plupart des entreprises comme la mienne, le stress est banalisé. Cela peut-être positif et stimulant, mais cela peut être destructeur. Dans mon cas, je suis en train de basculer. C'est arrivé progressivement suite à un changement de patron, et de politique managériale. Le stress est alors devenu un véritable outil de management, pour susciter toujours plus de performances, face à toujours plus d'exigences du marché ou de l'actionnaire. Le principe (clairement énoncé) est de mettre en permanence les gens en situation d'inconfort, pour les forcer à se dépasser. Le discours s'accompagne de comparaisons fréquentes avec le sport de haut niveau. Mais sur moi, il a l'effet complètement inverse. Alors que j'étais en pleine forme, motivé et bien dans ma peau jusque là, je sombre progressivement dans la déprime, sans espoir de jamais atteindre cette quête sans fin. Depuis plus d'un an je n'arrive plus à avoir une seule bonne nuit de sommeil, je me réveille en pleine nuit complètement angoissé, je deviens irascible, je perd le goût et le plaisir de ce que j'aimais avant, et j'ai parfois des réflexions morbides. Mon médecin généraliste me prescrit des anxiolytiques ou des somnifères et, de temps en temps, une semaine d'arrêt pour "asthénie psychique" , mais cela n'arrange pas grand chose. Le médecin du travail, à qui j'en ai parlé aussi, me témoigne beaucoup de sympathie et de compréhension, mais paraît très gêné et ne m'apporte aucune aide. Mon patron, chez qui j'ai craqué un jour (en pleurs, vous voyez le tableau ! ) refuse d'entendre, minimise, et invoque l'incontournable nécessité économique. En lisant le témoignage d ? Henri, informaticien comme moi, je crains de lire la suite du scénario. Je vais donc suivre ses conseils et essayer de trouver un bon psy. Je trouve que l'attitude des médecins face à ce phénomène ? Au moins ceux que j'ai rencontrés - est très décevante. Faudra-t-il de nouveaux suicides en série, comme chez Renault, pour que l ? Hypocrisie soit levée ?
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


132750
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dire a une fille qu'elle lui plait - le coin des ados

image

Bonjour à tous. Alors je vais vous expliquer mon histoire en faite depuis l'année dernière j'ai rencontré une fille au début elle me plaisait pas trop et un jour une de ces pote est venu me dire qu'elle voulait sortir avec moi et depuis ce jour...Lire la suite

Besoin exagere d'attention des hommes en periode de stress - gerer ses emotions

image

Bonjour ! Je me rends compte que j'ai un besoin exagéré d'attention des hommes en période de stress intense (genre en fin de session universitaire). Je me ridiculise à exposer mes succès de séduction avec emphase. Je suis une jolie femme, vive...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages