Histoire vécue Psychologie > TOC      (372 témoignages)

Préc.

Suiv.

j'ai quitté mon domicile avec mon fils pour être en sécurité

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin
Mail  
| 774 lectures | ratingStar_20435_1ratingStar_20435_2ratingStar_20435_3ratingStar_20435_4

Bonjour moi aussi j'ai du quitter mon domicile avec mon fils.

J'ai vécu un enfer pendant 3 ans, sans jamais rien dire a personne.

Cela faisait 9 ans que nous étions enssenble et lorsque je suis tombé enceinte le cauchemard a commencé (enfermement dans la chambre, ne plus voir personne, un rabaissement psychologique en permanence) je suis pourtant restée 3 ans a me dire que les choses allaient s'arranger, on se dit que sa n'arrive que chez les autres. Quand le diagnostique est tombé, on m'a dit qu'il était obsessionnel, paranoiaque et qu'il avait des toc. Je l'ai accompagné pour qu'il se fasse soigner mais la maladie a encore évoluée et pris le dessus sur notre vie c'est donc le medecin qui a pris la decision de me faire quitter mon domicile avec mon fils pour que nous soyons protégé. En effet il en était venu a me frapper et reportait ses toc sur moi et mon fils. Aujourd'hui j'attend une décision du jaf concernant la garde. Je vie seul avec mon fils, on revi !!!!!!!!! .

De plus mon fils est suivi par une pedo- psy car il a été tres perturbé de tout cela et il soufre de voir son pere dans des phases dépréssive et l'enttensd régulièrement parler de suicide.

Moi aussi j'ai culpabilisé lorsque je suis partie et je culpabilise toujours sur le fait d'être obliger de passer devant un juge car sa pathologie étant tres importante il risque de perdre la garde et de voir son fils 1 week end sur 2 avec la presence d'un tiers. Mais j'ai pas le choix il faut que je protège mon petit garcon.

Moi assi j'ai suivie quelques séances chez une psychiatre pour pouvoir évacuer ses trois ans de galère et aujourd'hui je suis en train de me reconstruire .

La vie continue et j'espère être heureuse un jour et laisser tout cela derière moi.

Se qui a été dur aussi c'est que j'ai une formation en psychiatrie et que je n'ai rien vu venir, j'ai eu beaucoup de mal a accepter cela, ça m'a beaucoup questionné sur mon travail mais avec le recul j'était trop proche pour pouvoir voir quelque chose, comme on dit "l'amour rend aveugle"

Bon courage a toi.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


20435
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

J'ai reussis a me debarrasser de mes toc toute seule: temoignage - troubles obsessionnels compulsifs (toc)

image

Bonjour Chaiiiina ^^ pour avoir subi les tocs dans mon adolescence, je suis tout à fait d'accord avec Chaina car j'ai procédé de la même façon pour m'en débarrasser c'est à dire que je me suis empêchée de faire mes tocs (ruminations mentales...Lire la suite

Toc , rechute durant les regles !!!!! - troubles obsessionnels compulsifs (toc)

image

Salut. Toute personne souffrant de toc sait parfaitement l'enfer auquel il faut faire face chaque minute de la vie, il estime bien sur la valeur des choses perdues à cause de fléau… (Joie, quiétude, ami, copain, étude. Personnellement 6 ans...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages