Histoire vécue Psychologie > TOC      (372 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai un TOC et j'ai peur de ne plus aimer mon ami

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin - 25/08/10 | Mis en ligne le 18/06/11
Mail  
| 1314 lectures | ratingStar_214966_1ratingStar_214966_2ratingStar_214966_3ratingStar_214966_4

Je suis une jeune fille de 24 ans et mon homme à lui 26 ans. Il a de ça 1 an j'ai décroché un super poste d'assistante commerciale après un de chômage et l'obtention du permis. Mais dès le mois de février, l'enfer à commencé, je navais jamais de travail, je m'ennuyais toute la journée, mes journées étaient extrêmement longues, je culpabilisais, pas de CDI donc impossible de changer dappartement, petit salaire donc joindre les deux boutes été compliqué, mon ami lui à un super poste et mon javais un job de merde, bref.

Puis cela s'accélère un matin d'avril, je prends le métro comme tous les jours, dailleurs je n'en pouvais plus, regards, odeurs et là un homme charmant me souris, je lui rends ce sourire avec plaisir et là, cest le début de la fin. Je suis avec mon ami depuis près de trois ans, lui a eu plusieurs histoires sérieuses mais jamais comme la notre, nous avons roulés nitre bosse tous les deux entre soirées, flirts donc au bout dun an nous avons emménagés ensemble, tout était plus que parfait, nous sommes sur la même longueur donde, on aime les mêmes choses et nous grandissons ensemble. Il était jaloux, possessif, solitaire et ne faisait jamais de concession pour ces autres compagnes, pour moi tout linverse. Je reste persuadée que nous sommes deux ales surs.

Je ne crois pas au hasard, cest le destin. J'ai connu de lourds échecs sentimentaux avant lui, j'ai toujours dis que je n'étais faite que pour une seule et unique relation longue, il l'a été, je ne le voulais pas au départ, pas mon style mais j'ai craqué et depuis cétait le bonheur absolu !

Je lui avoue le soir même cette histoire de regard dans le métro, que je suis perturbée car je lui ai toujours dis quil était le seul et lunique et que pour moi les autres étaient asexués, alors pourquoi lui avoir fait ça ? Pourquoi regarder un autre quand on aime son homme, cest pas logique Cest ma première vraie histoire, la dernière je lespère donc face à la tentation je crois que je ne me connais pas encore et je ne sais pas ce qui est normal et ce qui ne lest pas. On décide de partir quelques jours en vacances et là commence ma descente aux enfer, super hôtel, super week-end en vu, mais mauvais temps, lendroit ne me plais pas, on entre dans des boutiques de luxer pas faite pour nous, ça me monte à la tête, je me dis qua cause de moi tout cela ne sera jamais accessible et allé savoir pourquoi, je repense à ce garçon du métro et je me convaincs que je naime plu mon ami. Les nuits deviennent affreuses, je nous vois comme deux très complètement distincts plus comme le couple fusionnel quon était, si cétait la fin ou la routine qui prenait le dessus ? Et puis cest quoi la routine ? Est-ce normal de ne plus être collés lun à lautre dun jour à lautre, de ne plus se manquer quand on part deux jours ? Jen peux plus. Pourtant je ne le veux pas ! Il est jen suis certaine fait pour moi, nous avons une famille très unie, ses parents se connaissent depuis tous jeunes et sont fou amoureux, idem pour sa sur, ils m'aiment comme une fille, une sur, cest fou !

Mais le divorce tardif de mes parents y est surement pour quelque chose, le couple idéal pour moi après 27 ans de mariage, la perte de mon jeune frère il y a une dizaine dannées, une amie décédée de la muco, ma grand mère, qui était essentielle à ma vie bref tout le monde fini par mabandonner soit par le décès soit par un divorce. Moi qui ai toujours cru au prince charmant (sans le monde des bisounours biensur ! ). Les ruptures sont dans notre famille depuis très peu à la mode, bref je me dis que personne aujourdhui ne se bat réellement pour sauver ce quil reste de son couple. Je suis peut être pas en adéquation avec mon époque, je pense quon peut vivre toute sa vie avec le même homme !

En rentrant de ce fameux week-end grosse dépression donc, antidépresseurs, anxiolytiques, arrêt de travail, je ne supporte plus ni mon job, ni mon boss donc fin de CDD à lamiable. Je souffle. Je vois un psy, mon psy depuis longtemps et là il me dit quil est persuadé que je suis victime dun TOC de la pensée, dur ! Comment y remédier, jy arrive parfois mais cest compliqué. Je me crée un monde à moi, je vis dans une bulle et les questions ne cessent de tourner en boucle, est-il beau ? Fait pour toi ? Quand ça ne fonctionne pas sexuellement je me dis que cest parce que cest sans doute fini. Sexuellement parlant cest mon double aussi, le seul à lavoir été dailleurs, il cède à quasi tous mes caprices, il est doux, maide beaucoup, il devient ce que j'ai toujours rêvée davoir alors pourquoi ces questions ? Pourquoi je doute de nous à ce point alors que je lai toujours aimé ? Le chômage arrive, je vais mieux, les vacances je les aient… après ce fameux week-end, je décide de le quitter en juillet lors de nos vacances puis 5 min après je pleurais à chaudes larmes pour quil revienne quand j'ai vu sa réaction, je ne pouvais pas cest certain vivre sans lui, il revient et là tout va mieux, on repart en aout, très bien mais le chômage me lourde.

Bonne étoile sans doute, fin aout une entreprise mappelle et me propose le CDI de rêve, on va tous les deux avoir une très bonne situation, on vient dadopter un chiot (un chien quon sétait promis de soffrir des notre premier week end en amoureux il y a deux ans ! ) et depuis je suis terrifiée par lidée de le tromper, dès quun homme me regarde je perds mes moyens et ça me met en rogne, je me dis quils sont tous des prédateurs et j'ai peur de le tromper, de tomber dans leur filet !

Dès que mon portable sonne je le dis et si cétait un autre mec ? Mon souhait le plus cher est d'apaiser ses tocs du couple qui s'enchainent, retrouver ma vie de couple d'avant, maison, enfant, réalisés donc nos projets, je ne sais plus quoi faire, je pense l'aimer si fort pourtant, pourquoi toutes ces idées noires ? Est-ce que je laime toujours vraiment, dois-je partir même si je ne sais pas si jen suis capable…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


214966
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

J'ai reussis a me debarrasser de mes toc toute seule: temoignage - troubles obsessionnels compulsifs (toc)

image

Bonjour Chaiiiina ^^ pour avoir subi les tocs dans mon adolescence, je suis tout à fait d'accord avec Chaina car j'ai procédé de la même façon pour m'en débarrasser c'est à dire que je me suis empêchée de faire mes tocs (ruminations mentales...Lire la suite

Toc , rechute durant les regles !!!!! - troubles obsessionnels compulsifs (toc)

image

Salut. Toute personne souffrant de toc sait parfaitement l'enfer auquel il faut faire face chaque minute de la vie, il estime bien sur la valeur des choses perdues à cause de fléau… (Joie, quiétude, ami, copain, étude. Personnellement 6 ans...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages