Histoire vécue Psychologie > TOC      (372 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai un TOC qui me pourrit la vie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1037 lectures | ratingStar_67160_1ratingStar_67160_2ratingStar_67160_3ratingStar_67160_4

J'ai 36 ans, depuis que j'ai 16 ans (soit l'âge que j'ai eu mon premier chum) je souffre et découvert cette maladie… Je ne supporte pas que l'on voit le pénis de mon chum… ses fréquentations d'avant moi, ça va… grâce a la thérapie, puisque même ça, j'étais pas capable de supporter… Que ce soit le passé (quand il était pas avec moi) , le présent (ex : on va au resto, il a envie d'uriner, où il va aller uriner ? ) ou le futur (j'expose des situations furures pour savoir comment il agirait) bref… J'ai une tonne de questions à lui poser et plus j'en pose, plus la journée d'après je développe d'autres questions !! C'est totalement infernale…

Et si je ne les pose pas, je souffre et je me torture… Ce qu'on appelle l'anxiété, qui fait partie des symptômes du TOC…

Vers 22 ans, j'ai suivi ma théapie, j'avais un chum à ce moment là, il m'a beaucoup appuyé… et je m'en était sorti puisque lui était pudique… ensuite, vers 26 ans, j'ai eu un autre chum, 8 ans de temps… Au début c'est certain qu'il s'est fait bombarder de questions, et avec le temps, les questions se sont estompées de beaucoup, à peine une question par an… Lui aussi était assez pudique et je lui fesait confiance, donc tout allait toute seule…

Depuis peu, j'ai un nouveau chum, je l'aime énormément… mais lui un peu moins pudique que les autres, de là vient ma rechute j'imagine… J'ai tellement peur de le perdre… Mais même si je me dis je ne veux pas le perdre, et je mets mes questions à la poubelle, je ne fonctionne plus bien, la tête complètement perdu en me tourmentant avec des questionnements… Donc pour enlever mon anxiété et passer à autres choses, il faut absolument que je pose ces foutues questions de merde !! Et… est si sa réponse me satisfait, sinon, cela me trourmente encore plus…

Est-ce que vous me suivez ? Je sais, c'est pas simple… cela frôle de la possession p'têt ben, mais je vous explique : On ne se promène pas nu dans les rues. Pkoi ? Parce que la nudité ça se doit d'être personnelle, ça doit être réservé à l'intimité du couple… Je vous donne un exemple de questionnements enchainé : "vas-tu dans les douches communautaires" "ha oui ? Te laves-tu rapidement ? " "face au mur ou dos au mur ? " "quand tu as fini, vas-tu jusqu'au vestiaire nu ? ". En résumé c'est cela… sa pensé à lui est très importante aussi pour moi genre… S'il me jure de ne plus y aller, c'est ok !! Mais je veux quand même savoir comment il se comportait dans le passé, pour mesurer son degré de pudeur… Et même si c'est du passé, j'en souffre énormément…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


67160
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

J'ai reussis a me debarrasser de mes toc toute seule: temoignage - troubles obsessionnels compulsifs (toc)

image

Bonjour Chaiiiina ^^ pour avoir subi les tocs dans mon adolescence, je suis tout à fait d'accord avec Chaina car j'ai procédé de la même façon pour m'en débarrasser c'est à dire que je me suis empêchée de faire mes tocs (ruminations mentales...Lire la suite

Toc , rechute durant les regles !!!!! - troubles obsessionnels compulsifs (toc)

image

Salut. Toute personne souffrant de toc sait parfaitement l'enfer auquel il faut faire face chaque minute de la vie, il estime bien sur la valeur des choses perdues à cause de fléau… (Joie, quiétude, ami, copain, étude. Personnellement 6 ans...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages