Histoire vécue Psychologie > TOC      (372 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mais biensûr que je continuerai à venir sur ce forum, c'est évident.

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 329 lectures | ratingStar_277523_1ratingStar_277523_2ratingStar_277523_3ratingStar_277523_4
STEPH : Mais biensûr que je continuerai à venir sur ce forum, c'est évident. Si je suis en colère c'est parce qu'il me tient réellement à coeur que tout le monde s'en sorte, moi y compris. Même si je ne vous ai jamais vu, je me sens proche des personnes qui participent à ce forum. Cette maladie nous a lié et j'ai l'impression que vous faites partie de ma vie. Je suis aussi fragile et sensible que toi. J'ai aussi énormément souffert de ce toc et cela a gâché la première année que j'ai passé avec ma fille. Je ne veux plus que cela continue ainsi car il est évident que j'aime ma fille et que je ne lui veux aucun mal. A partir de ce constat, les phobies d'impulsion n'ont plus de raison de me faire peur et c'est peut-être pour cela que j'ai de moins en moins de pensées. Il y a quelques mois, j'aurais moi aussi essayé d'aller chercher des articles sur les faits divers que j'ai entendu pour comparer la personnalité de ces fous avec la mienne. Mais j'ai mis un frein à tout ça car non seulement je me fais du mal inutilement, mais j'ai aussi compris que ces personnes n'ont rien à voir avec moi. Généralement, les vrais fous manifestent déjà quelques traits de personnalité bien particuliers depuis leur plus jeune enfance. On ne devient pas fou du jour au lendemain ! Nous, on a développé un toc dû à un traumatisme ou à une dépression. Je n'ai jamais entendu nulle part que ce soit qu'un toc pouvait tuer quelqu'un. Tu sais, je compare un peu les phobies d'impulsion aux cauchemars. Moi, mes cauchemars sont la manifestation de mes peurs les plus profondes. Même si parfois ils n'ont pas forcément ni queue ni tête, il me permettent d'affronter mes angoisses. Et bien les phobies, c'est aussi la manifestation de mes peurs les plus profondes et le fait d'imaginer des scènes affreuses c'est comme affronter ce qui me fait le plus peur, c'est à dire, perdre mon enfant. Les phobies d'impulsion ne sont pas la peur de tuer, mais la peur de PERDRE ceux que l'on aime. Après, cela dépend des raisons de chacun. On peut avoir peur de perdre son enfant parce qu'on n'a pas confiance en ses capacités (pour les jeunes mamans comme moi par exemple) , parce qu'on est en conflit avec quelqu'un et que notre enfant risque de subir les conséquences de ce conflit (je pense à Maria dont le compagnon ne s'entendait pas avec sa fille). C'est la peur que ceux qu'on aime soient malheureux en fin de compte. Alors vraiment steph, je ne veux plus que tu te fasses autant de souci. Quand je te lis, je peux voir à quel point tu aimes ton enfant. C'est évident !! Tu ne te rendrais pas aussi malade si tu n'aimais pas ton enfant !!! Tu es un papa formidable, entre toi bien ça dans le crâne !!! Ta fille a beaucoup de chance de t'avoir car tu te fais beaucoup de souci pour elle au lieu de l'ignorer comme tant de pères le font. Et je trouve ça merveilleux qu'il y ait des gens comme cela. Tout ceux qui sont sur ce forum ont un amour inconditionnel pour leurs enfants et leur proches. C'est pour cela qu'ils ont autant d'angoisses car ils ne veulent pas les perdre.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


277523
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

J'ai reussis a me debarrasser de mes toc toute seule: temoignage - troubles obsessionnels compulsifs (toc)

image

Bonjour Chaiiiina ^^ pour avoir subi les tocs dans mon adolescence, je suis tout à fait d'accord avec Chaina car j'ai procédé de la même façon pour m'en débarrasser c'est à dire que je me suis empêchée de faire mes tocs (ruminations mentales...Lire la suite

Toc , rechute durant les regles !!!!! - troubles obsessionnels compulsifs (toc)

image

Salut. Toute personne souffrant de toc sait parfaitement l'enfer auquel il faut faire face chaque minute de la vie, il estime bien sur la valeur des choses perdues à cause de fléau… (Joie, quiétude, ami, copain, étude. Personnellement 6 ans...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages