Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

A l'âge de 14 ans, ma vie a basculé dans l'enfer

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1990 lectures | ratingStar_84391_1ratingStar_84391_2ratingStar_84391_3ratingStar_84391_4

Abusée sexuellement par un professeur, j'ai gardé ce lourd secret pour moi durant pas mal de temps. Ma famille n'aurait pas compris, j'avais peur, je me sentais coupable… Coupable de n'avoir pas pu, moi l'enfant, me défendre face à lui l'adulte, homme brutal et manipulateur. J'avais honte. Je me suis repliée sur moi-même, ne pensant qu'à une chose : mourrir.

S'en sont suivies des années de dépression, de tentatives de suicide, de haine envers moi-même… Et un enorme problème : l'impossibilité absolue de dire NON. Parce que (je l'ai compris bien plus tard) , un non risquait toujours de me mettre dans une situation où la personne pouvait me forcer… Alors je préfèrais subir sans rien dire, faire semblant plutot que de risquer revivre un viol, de l'ame ou du corps.

Puis un jour, j'ai parlé. A la mauvaise personne… A une psy à la noix qui a "covoqué mes parents d'urgence" pour tout leur balancer. Ce fut encore pire !!! Mon père ne m'a plus approchée, c'était MOi la coupable, moi la S… Alors que je n'avais rien fait, je n'avais rien voulu, rien provoqué…

Après ma troisième ou quatrième tentative de suicide et ayant frolé l'issue fatale de justesse, je me suis enfin décidée à porter plainte… Et ça m'a déjà fait un bien fou. Enfin quelqu'un qui me croyait ! Enfin quelqu'un qui ne me montrait pas du doigt telle une petite allumeuse "qui n'a eu que ce qu'elle méritais" (je précise qi'à 14 ans, j'avais, contrairement à mes camarades, un corps d'enfant).

C'est un grand pas que j'avais fait là… J'ai tout doucement commencé à remonter la pente, avec des hauts et des bas, des rencontres heureuses et malheureuses…

Jusqu'au jour où… J'ai rencontré un homme. Il quittait sa femme après 10 années de mariage malheureux courronnés par une infidélité qui durait depuis 20 mois. Nous nous sommes confiés l'un à l'autre et nous sommes tombés amoureux. Cela n'a pas été sans peine car il eut beaucoup de mal à tourner la page et recommencer sa vie… J'ai encore eu mon lot de souffrances mais je me suis accrochée. Cet homme en valait la peine. J'avais su lire au fond de lui et je savais qu'il était quelqu'un de bien. Et malgré tout mon entourage qui pensait le contraire, j'ai eu raison…

Aujourd'hui, nous sommes mariés et parents d'un petit garcon de tout juste treize mois…

Alors après des années de galère, de tristesse et d'errance, je peux vous dire que j'ai bien fait de m'accrocher à la vie… LA VIE EST MERVEILLEUSE pour qui veut bien SE BATTRE. Il ne faut jamais baisser les bras et ne jamais jamais regarder en arrière. Bien sur, nous avons tous notre lot de soucis quotidiens mais dans l'absolu, la vie en vaut vraiment la peine, je vous assure !

Alors à vous qui etes au bout du rouleau, qui vous sentez au fond du gouffre, courage ! Battez vous ! Donnez ce coup de talon qui vous fera remonter… Les grandes joies sont à portée de main, et parfois là où on s'y attend le moins !!!

Voilà, j'avais juste envie de vous dire tout ça. C'est peut être bete, je ne sais pas, mais j'en ressentais le besoin… Pouvoir peut être donner un peu d'espoir à ceux qui n'en ont plus que si peu…

Amicalement,

Murielle.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


84391
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages