Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Depuis mon enfance, j'ai subi des abus sexuels, je me crois fautive

Témoignage d'internaute trouvé sur pathol08
Mail  
| 1511 lectures | ratingStar_218809_1ratingStar_218809_2ratingStar_218809_3ratingStar_218809_4

Je ne sais pas trop quoi penser de mon histoire. Quand j'avais 10 ans ma mère a accueilli une cousine éloignée de la famille chez nous qui avait une fillequi est restée habiter pendant un an dans la maison. Cette fille m'a fait des attouchements sexuelles elle me disait : "Viens on se frotte le sexe, embrasse ma nénette… " J'ai occulté ce qu'elle m'a fait. Je crois qu'elle m'a fait cela 3 fois, si je m'en souviens bien à moins que ce ne soit plusje ne sais pas quel âge elle avait mais de ce que je me souviens, c'est qu'elle l'a fait plein de fois. Au bout d'un an, elle est partie. Suite à cela, j'ai été violée pendant 5 ans par mon cousin germain. Je partais chez ma tante pour voir ma famille paternelle. Là-bas, je partageais la chambre avec mes cousines et mon cousin, dormais des fois avec nous et la nuit, il venait dans mon lit et me touchait les seins, me collait son sexe… il m'a même prise une fois par les fesses. Je n'ai jamais accepté qu'il me pénètre par le vagin parce que j'avais peur de tomber enceinte. J'avais complètement occulté cela de ma tête. Vraiment. Le pire c'est que la journée, il faisait comme si de rien n'était, et moi, je le regardais et j'avais envie de vomir surtout que je le trouvais moche. Je ne sais pas comment j'ai peu accepté cela, que je n'ai jamais dit non. Pourtant, je ne voulais pas. J'ai même fini par accepter la situation. Puis, j'ai occulté les évènements. Je suis tombée dans l'hyperphagie et la dépression. Chaque fois que je rencontrais un membre de ma famille, j'avais toujours cette angoisse : "Va-t-il lui aussi me violer ? N'en veut-il qu'à mon corps ? " Le temps passant, j'ai oublié cette histoire considérant que c'était moi la fautive et que j'avais été celle qui avait causé cela. Je n'avais jamais dit : "non'. Je ne savais même pas que je subissais et des incestes, et des abus sexuels et des viols. C'était moi. Paradoxalement, j'avais toujours cette révélation : "J'ai été violée dans ma vie" mais je ne savais pas de qui, ni quand, ni par qui ? Tout ça, jusqu'à hier soir. J'étais au téléphone avec ma meilleure amie de lycée. On a commencé à parler de l'homosexualité et tout est revenu : Olivia et Fidèle. Les deux agresseurs que j'avais eu pendant mon enfance. Ils m'avaient violé. J'ai 28 ans. Je ne sais pas quoi penser. Pourquoi n'ai-je jamais dit non ? Je me dégoûtais. J'ia fini par croire que jamais quelqu'un ne m'aimerait et que tous ceux qui s'approchaient de moi n'en voulaient qu'à mon corps. Je me suis autodétruite. Eux de leur côté, ils sont en couple, ont des enfants pendant que moi, je n'ai fait que nourrir le trou béant de ma souffrance avec la nourriture, je pèse plus de 130 kg. Je n'ai jamais voulu sortir avec aucun homme jusqu'à il y a six mois et ça s'est fini dans la souffrance. J'ai failli terminer prostituée ou dans les sex-shops tellement je n'avais aucune valeur de mon corps. J'ai même eu une addiction au porno, plus ils étaient violents et plus je me nourrissais de cela parce que je ne croyais pas en l'amour en l'amitié oui, mais en l'amour non parce que dans toutes les relations que j'ai eu, j'avais été abusée et le seul qui, de ma vie, m'avait clairement dit qu'il voulait sortir avec moi, je l'ai fui ! J'étais en 5ème !  Aujourd'hui, mes yeux sont grands ouverts, je sais par quoi je suis passée.
  Lire la suite de la discussion sur pathol08.com


218809
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages