Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enceinte après été violée

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 12236 lectures | ratingStar_8053_1ratingStar_8053_2ratingStar_8053_3ratingStar_8053_4

Bonjour, je vais vous raconter mon histoire a 18 ans je suis tombé enceinte suite a un viol commis par un blédar (sans papier) je me suis trouver dans une situation précaire sans aucun soutien j'ai donc due demander de l'aide a une ass qui m'a mie en contacte avec une association d'aide au jeune maman ils m'ont permis de vivre en appartement pendant 1 ans dès la sortie de maternité.j'avais 19 ans puis fin de contra je me suis retrouver a la rue avec mon bébé d'un ans a 20 ans j'ai rencontré une femme qui m'a proposé de l'aide mais il s'avère que cette personne voulais profiter de ma détresse pour profiter de moi elle pensé pouvoir me prendre pour sa bonne, la nourrice de ses enfants et en plus elle voulais gérer mon argent au boue d'une semaine chez elle je suis tomber gravement malade je m'évanouissais trois fois de suite m'a mère et venue me chercher j'ai perdue 20 kilo en 15 jour toute mes affaire son resté chez cette personne une fois rétablie j'ai voulue récupéré mes affaires j'ai pue en récupéré que la moitié. Quelque mois plus-tard je remonter la pente et reprise m'a vie en main j'ai un peu travailler et je suis partie oublier tout cela dans mon pays d'origine que je connaissais pas et là surprise je me rend vite conte que les gent son de vraie crapule résultat j'ai passé de mauvaise vacance donc déprime sur déprime à mon retour je continue ma vie chez ma mère qui est complètement folle et qui me détruisais moralement 6 mois plus tard je me retrouve a la rue avec ma filles de 2 ans j'ai demander de l'aide autour de mois mes tous le monde me tourné le dos et m'éviter là j'ai quitter ma ville et je suis partie sur paris chez ma soeur qui m'a dit une fois la nuit tombé que je l'a déranger alors que c'est elle qui m'avais proposé de venir donc je suis partie et j'ai rencontrai une connaissance l'amie d'un amie avec qui je me suis lié d'amitié l'amitié se transforma en amour et l'amour se transforma en cauchemard je suis tomber enceinte j'ai crue que j'allais enfin être heureuse et je m'en ficher complètement de vivre avec une personne sans papier je n'avais pas de préjuger et il m'avais l'aire correcte mais bien sur j'étais n'aive et la proie idéale j'avais un enfant en bas age pour qui je voulais un père j'étais jeune j'avais pas d'encadrement familiale j'étais une brebie égaré au milieux des loues affamés j'ai subie de la violence physique morale et sur-tous psychologique et en plus il me tromper je rentre pas dans les détailles car se serais trop long.3 mois aprés la naissance de notre filles il a étais arréter en possession de drogue et d'arme blanche j'ai sue se jour là en écoutant le juge lire son casier judiçiaire dans les main de qui j'étais tomber un véritable danger il avait un bonne avocat il a fait trois mois de prison et a était remis en liberté il avais 10 ans d'interdiction du territoire français j'étais perdue je ne savais pas comment m'en débarasser et j'avais mal au coeur pour mes filles qui allais comme moi se retrouver sans père 11 mois plus-tard il se fait de nouveaux arréter pour agression sur agent de la RATP.

Et là expulsion sa étais dure car j'étais de nouveau seule dans un hotel meublé qui devenais insalubre j'ai essayer de m'en sortir en faisans des formation professionnelle mais c'étais vraiment dure vue les conditions d'habitation. Avec deux enfants. Ce… me disais de venir en Algérie il me disais qu'il avais changer qu'il travailler ect… et moi comme une… j'ai crue a ses mensonges j'ai tous l'aisser tomber et je suis partie en Algérie et la re cauchemard j'ai subie des violance a un poin ou je me suis retrouver dans un comma pendant une semaine ces l'amour de mes filles qui m'a sauver et je me suis battue avec la vie j'ai pue partir de labàs en utilisant ces propres viçes de retour en france jpouver conter sur personne j'ai due laisser une de mes filles en Algérie cela a étais une grande doulleure dans mon coeur je suis partie dans le sud là j'ai reçue de l'aide des service social j'ai trouver une chambre d'hotel un genre de studio pour 750 euros une vraie arnaque mais pas le choix c'étais mieux que la rue là j'ai pue récupéré ma fille qui étais en Al moi j'étais bien dans le sud mais mes filles souffrais car nous n'avions pas d'argent au meme moment ma belle soeur et mon frère me proposé de prendre ma fille en vacance à la campagne alors qu'il mon toujour touné le dos et mon laissé a la rue avec mes enfants par la suite cette… ma proposé de la garder pour m'aider soie-disant à rattraper son retard scolaire en faite elle voulais s'approprier mon enfant ne pouvant resté aussi loin de ma fille je suis remonter dans le nord là j'ai trouver une chambre d'hotel au pré st gervais dans un hotel pourrie à peine 12 m2 pour 475 euros.là je suis resté pour stabilisé ma vie j'y arriver j'y suis resté 2 ans avant que que le gérant de l'hotel me cherche des problèmes des vrais sadique j'ai porter plainte mes les flic mon pas aider. Ils ont voulue m'expulser alors que j'ai toujour payer mon loyer et j'étais plutot discrète le maire avais écrie une lettre a ces crapules pour m'aider mais quand j'ai vue que rien ne se passer meme la ass m'avais laisser tomber dire que ces gents son payer pour nous aider moi il mon jamais aider ne voulant pas que mes filles vive une telle umilliation j'ai préféré partir pour les préservés sa étais dure je faisais une formation mes filles étais dans de bonne école avait des amies mes démarche administratif étais en cour d'aboutissement d'un logement et tous ses éfforts pour rien j'ai fait un apel radio pour trouver un appartement mais il y avait que des crapules et des blédars qui m'appeler je me suis retrouver chez des gents viçieux qui m'ont fait croire a une collocation alors qu'ils avais des attentions mauvaise j'y suis rester j'usqu'à la fin du mois de septembre 3 mois en tous je me suis sentie en danger alors retour a la case de dépar mon frère m'a garder 15 jour avant de se débarrasser de moi et mes enfants ils allais faire une fete a la qu'elle ils inviter 40 personne donc pour eux c'était une bonne escuse de me dire de partir il m'a déposé devant chez ma mère qui la cause principale de tous mes problèmes j'ai pas tenue 1 jour elle vraiment folle et mes enfants ne peuvent pas vivre dans des condition pareille une autre de mes soeurs ma proposer de venir chez elle je la déteste mais pourquoi pas je me suis dit peut-être veux t-elle se ratrapée du mal qu'elle a pue me faire et là cette… voulée faire du mal a mes enfants en les critiquant elles leures interdisaient tous et un jour alors qu'elles que regarder tranquillement un film pour enfants pendant que je leures préparé des crèpes j'entend des hurlements cette… elle venue agressé mes enfants elles étais choquées elles n'ont rien comprient là je me suis énervé car il y a des limites a ne pas dépassé j'ai ramassé mes affaires j'ai déposé mes enfants chez une voisine qui m'a garder une semaine le temps de trouver autre chose j'avais pas de solution quand on déménage tous le temps les courriers ne suive et toute les demandes de logement que j'ai faite ne servais a rien donc je suis partie a l'hotel 45euro la nuit mais ces pas le plus grave ces la scolarité de mes filles qui m'inquiéter le plus dans la meme période le père de ma fille et revenue en Françe sans visa et sans passeport il n'a meme pas le droit de resté en Françe et il se permet de me poursuive en justice il veux se servir de ma fille pour avoir des papiers c'est incroyable comment les gents qui on pour devoir de représenté la loi font mal leur travaille je me sans en sécurité nul par aujourd'hui j'ai 31 ans je me suis marié en été 2006 et je le regrette je suis enceinte de 5 mois mais je vous raconterais la suite dans le prochain chapitre à bientot SAFIA.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


8053
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages