Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et le pardon? comment le définir?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 344 lectures | ratingStar_263233_1ratingStar_263233_2ratingStar_263233_3ratingStar_263233_4
Finalement, on parle beaucoup du pardon mais on a bien du mal à dire en quoi ça consiste. Et c'est vrai que c'est pas facile à exprimer. Pour moi, quand on me disait " il faut pardonner" , je pensais toute de suite " va dire à la personne que tu ne lui en veux pas de t'avoir fait du mal et qu'elle arrête de se sentir coupable, et qu'il faut absoudre le péché" : pour moi, ce genre de pardon il n'y a que Monsieur le Curé qui peut le fournir lors d'une confession. Moi, j'en suis incapable. Par contre, à force de chercher, j'ai trouvé que le pardon pouvait exister sans que le méchant soit là - et donc que l'on a pas besoin d'être deux pour pardonner. Pour citer un exemple, c'est dans le cas où la personne est morte, les contacts sont rompus… (voir inceste, viol, violences conjugales, maltraitance enfants… - à écrire tout ça je me dis que je ne suis pas la plus malheureuse avec mon histoire de fesses ) - bref). Ce pardon consisterait à reconnaitre que l'on a souffert à cause d'une personne, que l'on oubliera jamais cette douleur, mais que maintenant ce mal ne nous atteint plus car on en a compris l'origine et on ne souffre plus. C'est dire : " tu m'as fait du mal, je n'oublierai jamais, mais maintenant j'en ai plus rien à faire ! Je ne te décharge pas de tes fautes, tu te débrouilles avec ta culpabilité, tes remords, tes regrets, ce n'est pas mon problème puisque maintenant je ne suis plus ta victime" Ninal, dans ton pardon, as-tu dis à ton père : " je te pardonne pour ce que tu m'as fait " ? Ou " j'ai compris et je n'ai plus mal" ? Vous comprenez ce que je veux dire ? La différence entre le pardon qui efface la faute (trop facile !! ) et le pardon qui efface les effets de la faute mais pas la faute (on n'est plus une victime mais l'autre reste coupable) ? Si je n'ai pas des noeuds dans ma tête, et bien j'aurais eu du bol ^^ A lire aussi : [… ] -liberer#1.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


263233
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages