Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etait-ce un viol, puisqu'elle ne l'a pas repoussé ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1990 lectures | ratingStar_85838_1ratingStar_85838_2ratingStar_85838_3ratingStar_85838_4

Il y a deux ans, cette demoiselle avait alors tout juste 20ans, apres une rupture avec son premier amour, elle avait alors accepté d'allé boire un verre avec un garcon qu'elle connaissait depuis quelques temps deja, ce n'etait pourtant qu'une connaissance… Ils ont beaucoup bu ce soir la, beaucoup trop, surtout elle (probablement pour se vider la tete) , si bien qu'a la fin, elle n'etait plus du tout en etat de rentrer chez elle en bus. Alors, le garcon lui proposa de venir chez lui le temps de désaouler un peu, son appartement n'etant pas loin du lieu de rendez-vous… La bas, ils se sont installés sur son lit, la jeune fille ayant besoin de s'allonger… Il a commencé a la deshabiller, elle a dit non, elle ne voulait pas mais elle etait tellement saoule qu'elle n'a pas su le repousser… Apres qu'il l'aie deshabillé, elle ne se rappelle de rien, oh elle sait ce qu'il a fait mais elle n'a plus de souvenirs… Elle se rappelle apres, lorsqu'elle s'est relevée et a passer plus de deux heures dans les toilettes a vomir (hébriété ou degout ? ) … Apres ça, elle est rentrée chez elle, elle n'en a jamais parlé a personne avant ici…

Pourquoi repense-t-elle a tout ça maintenant ? Plus de deux ans apres ?

Ce n'est pas quelque chose qui la hante, ce n'est pas quelque chose qui lui fait mal au quotidien, a vrai dire, elle y pense rarement, elle a toujours tout fait pour oublier en se disant que si elle n'avait pas voulu elle n'aurait pas été la-bas, elle ne l'aurait pas laissé faire, elle aurait DU se defendre mais elle n'a pas su… C'est de sa faute…

Alors que se passe-t-il aujourd'hui ?

Et bien, apres une rupture, il y a une semaine, avec un homme qu'elle aimait de tout son coeur qui lui a dit qu'elle etait "trop chiante" "qu'elle ne lui laissait pas de liberté" "qu'elle gueulait pour tout" alors qu'elle ne se rendait pas compte du tout de tout ça… S'en est alors suivi tout un tas de questions sur sa vie et sur le pourquoi elle etait comme ça…

Et d'un coup, elle s'est rendue compte que tous ses problemes dataient de cette epoque la…

Au moment des faits, elle etait etudiante pour devenir assistante sociale, elle aimait les cours et pourtant, le jour d'apres, elle n'y est plus retournée, elle a passé le reste de l'année a érrer tous les jours en ville, seule, en attendant la fin de la journée pour rentrer chez elle… Cela fait deux ans et deux ans qu'elle ne fait plus rien, qu'elle ne sort plus, qu'elle n'a plus d'amis, qu'elle ne fait que jouer sur son ordi… Plus gout a rien, plus envie de rien, appart dormir et jouer… Plus de motivation, elle se demande meme si elle ne faisait pas une depression…

Quel rapprochement avec le garcon qui l'a quittée direz-vous ?

Et bien, cette jeune fille se deteste, elle se degoute, elle ne s'aime pas, elle pense que jamais personne ne l'aimera, elle ne se sent pas bien et elle se demande si elle n'a pas etouffé son copain a cause de ça… Elle se demande si elle ne l'a pas etouffé par peur d'être abandonnée, parce que, lorsqu'on se degoute, ne degoute-t-on pas les autres ? Pourquoi quelqu'un nous aimerait-il alors que nous sommes si nuls ?

Elle n'a jamais fait le rapprochement avant parce qu'elle a un mere qui passait sa vie a lui dire egalement qu'elle n'etait pas quelqu'un de bien, qu'elle etait nule, qu'elle etait moche, que personne ne resterait jamais avec elle et la jeune fille a pensé que c'etait a cause de sa mere qu'elle etait devenue comme ça… Elles sont donc, elle et sa mere, allées voir un psy, au bout de presqu'un an, aucune amelioration, la psy disait elle-meme que ce n'etait pas normal qu'il n'y aie aucun changement apres autant de temps…

La jeune fille aurait-elle enfin compris que le probleme n'etait peut-être pas sa mere ?

La jeune fille aimerait savoir :

- Etait-ce un viol puisqu'elle ne l'a pas repoussé violamment ?

- Est-ce possible que tous les problemes qu'elle a proviennent de la ?

- Doit-elle raconter cette histoire a son ex copain pour qu'il la comprenne et lui donne peut-être une autre chance ? Ou vaut-il mieux qu'elle se taise parce qu'il ne la croira pas et ça la tuerait ou parce qu'il s'eloignerait encore plus d'elle parce qu'il ne voudrait pas s'encombrer d'une paumée ?

Apres s'être posée toutes ces questions, la jeune fille a eu une revelation, peu importe la raison de son etat, meme si elle aurait aimé la connaitre, elle veut s'en sortir ! Alors, elle a commencé par retrouver du boulot, elle a commencé aujourd'hui, elle s'y est sentie bien, ça lui a fait beaucoup de bien de voir des gens mais elle aimerait aussi avoir maintenant une autre chance avec l'amour de sa vie, parce que, oui, elle va changer et reprendre sa vie en mains !!!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


85838
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages