Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Haine refoulée

Témoignage d'internaute trouvé sur pathol08
Mail  
| 969 lectures | ratingStar_60560_1ratingStar_60560_2ratingStar_60560_3ratingStar_60560_4

A l'age de 14an (en 4eme) j'ai été violée par le petit copains de ma meilleure amie, nous avions décidé de boire de l'alcool pour la premiere fois (il n'était, à la base, pas invité). J'étais ivre morte mes souvenirs ne sont pas clairs jusqu'au moment ou il m'a réveillé en pleine nuit, j'ai essayé de me forcer à croire que c'etait une halucination, un cauchemar mais rien à faire la douleur lassait peu de place au doute.

 

Ma meilleure amie qui bien entendu n'a pas été au courant tout de suite, était folle amoureuse de ce type.Ma vie s'est détérioré à partir de ce jour, j'ai perdu mes amis (et oui la nouvelle s'est répendu jsuis devenu la ptite salope qui couche avec le mec de sa meilleure amie…) et bien sur sombré dans une dépression (deux ans de psy 1 an d'antidépresseur). J'ai subit de le voir tous les jours au college mais anéantie par la peur, la honte, la culpabilité je n'ai jamais réussi a ne pas trembler devant lui. Aujourd'hui j'ai 18ans je me suis reconstruite je vais mieux je n'ai gardé que peu d'amis de cette période (a vrai dire que ma meilleure amie qui a su ouvrir les yeux et qui ma beaucoup soutenue).

 

 

Cette histoire qui remonte à 5ans m'a fait vivre dans l'ombre de cette soirée pendant tres lontemps mais aujourd'hui je veux que ça change, je suis venue sur ce forum car maintenant j'ai besoin de parler car il y a deux jours je l'ai revu sa fesait depuis le college (presque 4ans) que je ne l'avait pas revu, cette histoire avait arrété de me hanter j'avait arrété de maudire cette bouteille de vodka j'avait arrété de souffrir et recommencé à vivre mais au moment ou je l'ai vu devant moi mes jambes se sont mises a tremblées et j'ai fait demi tour aussi vite que possible je suis partie en pleurant et là je me deteste.

 

Il y a tellement longtemps que je reve de ce jour ou je le reverrai et ou je lui fouttrait ma main dans la gueule, ce jour ou je n'aurait plus peur de lui et là je suis incapable d'autre chose que de m'effondrer en larmes je me sent pitoyable mais le revoir a declanché en moi une haine reffoulée avec laquelle j'ai appris a vivre mais aujourd'hui je veux être capable de l'affronté et le jour ou j'y arriverai sera le plus beau jour de ma vie… mais j'ai tellement peur de ne pas en être capable.
  Lire la suite de la discussion sur pathol08.com


60560
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages