Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai provoqué mon viol

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 35813 lectures | ratingStar_90430_1ratingStar_90430_2ratingStar_90430_3ratingStar_90430_4

J'ai 15 ans et je vis au Québec. Je suis une adolescente très heureuse : une famille unie et aimante, des ami (e) s proches, des résultats scolaires exemplaires, beaoucoup de sports, d'implication… Et beaucoup d'ambition.

Je suis jolie et je ne m'en cache pas. J'aime être habillée sexy et à la mode, provoquer sifflements et regards de la part des garçons. J'adore faire la fête, boire et m'amuser. Cependant, je crois que je suis allée trop loin ce soir-là. Le soir où ma vie a basculé.

J'ai été invitée à une fête chez l'ami de l'amie d'un ami (enfin, je ne savais pas trop où j'allais ni qui allait être présent). N'étant pas méfiante, je m'y suis présentée toute seule, sans amie pour m'aider en cas de problème. J'ai alors enfilé micro-mini-jupe, souliers à talons hauts et chandail EXTRA-moulant… Bref je devais ressembler à une pu*e…

En arrivant à la fête, je me mets à boire et, une bière à la main on me présente à des garçons un peu plus âgés… Ils me regardent comme j'aime (ou enfin, j'aimais) être regardée.

Plus tard dans la soirée, alors que je m'éclatais en dansant, un garçon m'attrape par les hanches et se met à me coller, se frotter contre moi… J'en étais flattée. Il m'a alors demandé à aller avec lui prendre un verre à la cuisine.

Lorsque nous nous sommes engagés dans l'escalier qui menait au deuxième étage de la maison, je me suis demandé dans quelle sorte de demeure j'étais pour que la cuisine soit en haut…

Mais alors j'ai réalisé qu'il m'emmenait dans une chambre. Il a fermé la porte derrière nous et m'a jetée sur le lit. Il devait croire que j'étais saoûle… Mais je suis plutôt résistante… Je lui criais d'arrêter mais il ne m'écoutait pas. Je criais à l'aide mais la musique était si forte que les fêtards n'auraient pas entendu une sirène de police…

Il (je ne connaissais même pas son nom) s'est mis à m'embrasser… Il a relevé ma jupe et a retiré mon -string… J'ai continué de crier et de le supplier d'arrêter. Et m'a pénétrée, comme ça. Dans une maison que je ne connaissais pas. Dans une chambre que je ne connaissais pas. Chez quelqu'un que je ne connaissais pas. J'avais déjà eu des relations sexuelles avec un petit ami. Mais elles étaient accompagnées de romantisme, d'amour et d'affection. Contrairement à celle-ci. J'avais mal, je me sentais sale et j'avais mal au coeur. Dès qu'il m'a lâchée, je me suis sauvée. J'ai couru loin, très loin… Et je suis rentrée par la fenêtre de ma chambre.

Le lendemain, à mon réveil, j'ai repensé à toute cette histoire. Je ne savais même pas de qui il s'agissait. Il serait dur de porter plainte contre un violeur dont j'ignorais le nom et même la couleur des cheveux… De toute façon, je ne pourrais pas. Tout le monde m'a vue habillée de façon provocante et danser avec lui. Je me sens comme si j'étais une traînée.

Ce viol (beurk, ce mot me dégoûte) s'est produit il y a à peine 2 semaines. Je n'en ai parlé à personne et je n'en ai pas l'intention. D'une manière ou d'une autre, je dirais quoi ? "Je me suis fais violer, je ne sais pas où, je ne sais pas par qui… "
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


90430
b
Moi aussi !
19 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages