Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis victime d'attouchements sexuels

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1960 lectures | ratingStar_95091_1ratingStar_95091_2ratingStar_95091_3ratingStar_95091_4

J'ai 29 ans, de 11 à 15 ans j'ai subi des attouchements sexuels de la part d'un cousin, depuis j'ai senti une certaine crainte des garçons de ma part. Il y a quelques années mon frère avec qui j'étais le plus proche s'est suicidé, ça a été un choc énorme pour moi d'ailleurs je ne m'en suis pas encore remise d'autant plus que j'ai toujours manqué d'amour de la part des autres membres de ma famille. En 2002, un ex petit ami m'a forcé à lui faire une fellation, j'étais dégoutée par son comportement surtout qu'aux yeux de tout le monde c'était quelqun de soi disant pieux… En 2005, le pire est arrivé j'ai rencontré un gars par hasard, on s'est échangés nos numéros, au 1er rendez-vous, on a bu un verre ensuite il m'emmene faire un tour en voiture, il roulait à fond ce qui m'a fait un mal de crâne horrible. Arrivés près d'une forêt, il me demande de faire l'amour je refuse car j'étais indisposée, il m'a baissé mon pantalon et ma culotte de force, j'étais terriblement gênée. Malgré ce qu'il s'est passé j'ai décidé de le revoir car j'avais énormément besoin d'affection à ce moment là. Au 2ème rendez-vous, on a pris une chambre d'hôtel, et là son copain à qui il avait donné le code de la chambre est entré et m'a violée, je me suis laissée faire, j'avais trop peur qu'il me frappe, pendant l'acte mon ";copain"; regardait la tv, j'étais tellement humiliée d'avoir été prise au piège… Il y a un mois environ, j'accepte de rencontrer quelqun qu'un membre de ma famille connait bien, au moment de me raccompagner, il arrête sa voiture et me dit qu'il veut m'embrasser je refuse, lui disant qu'il ne me plaisait pas plus que ça, il insiste, et m'embrasse de force ensuite à baissé mon siège, s'est mis sur moi en simulant l'acte sexuel, je lui disais d'arrêter mais il continuait, j'étais paralysée par la peur et même s'il n'y a pas eu ";pelotage";, c'est comme s'il m'avait violée… je me suis sentie trahie par cet homme en qui j'avais confiance et pour qui finalement je n'étais qu'un objet sexuel. A la suite de cette histoire, je suis restée 15 jours sans sortir de chez moi et grace à ma meilleure amie, j'ai porté plainte. Mais cette histoire m'a tuée à l'intérieur de moi, je commence à tomber en dépression je n'arrive plus à sortir de chez moi hormis avec ma meilleure amie et ma famille n'est pas au courant de cette histoire… Quant aux relations avec les hommes, elles sont très difficiles à peine un homme me regarde longuement dans la rue je m'énerve, je mange pour essayer d'oublier ce qu'il s'est passé, je suis en train de me détruire à petit feu, je n'ai même pas la motivation de me faire aider par un psy et la procédure de plainte est longue et éprouvante…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


95091
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages