Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon cas très particulier - victimes d'un pédophile, le combat d'une vie

Témoignage d'internaute trouvé sur france3 - 14/01/10 | Mis en ligne le 23/04/12
Mail  
| 416 lectures | ratingStar_245608_1ratingStar_245608_2ratingStar_245608_3ratingStar_245608_4
Cher kevin. Non, tes propos ne sont pas choquants mais tres tristes. Je pense que cet homme t'as tellement "influence" que tu ne te vois toujours pas comme victime car tu te sentais coupable et cela a peut être empeche que tu realise que tu as ete toi aussi la victime d'un pedophile. Les pedophiles utilisent rarement la violence, ils amadouent leur victimes et leur "amour" est bien souvent leur 1ere excuse. Ce fut celle de mon instituteur qui m'a violee a l'age de 10ans, j'ai eu tellement peur que je suis reste figee sur place sans pouvoir ni crier ni m'enfuir ni me debattre, cela veut il dire que j'etais "consentante" ou "soumise car effrayee"? Non, j'etais seulement congelee sur place car cet instituteur avait passe 2annees scolaires consecutives a m'amadouer avant de passer a l'acte. Il m'ecrivait des poemes d'amour que je n'etais pas autorisee a ramener chez moi, il me laisser manquer le sport car je n'aimais pas ça et me laisser peindre dans la classe pendant que les autres fesaient sport… j'etais sa chouchoute ou du moins, c ce que je croyais dans ma tete de gamine de 10ans. Seulement, apres avoir porter plainte il y a quelques annees, les gendarmes charges de l'enquete ont trouve plus de 20 autres "chouchoutes" de cet instituteurs. Alors, je n'etais pas si speciale que ça ! J'etais loin d'être la seule a recevoir ses beaux poemes d'amour. Alors je suis tres triste pour toi surtout que c plus dur encore d'en parler lorsqu'on est un garcon mais n'importe qui te diras que cet homme n'etait qu'un pedophile qui a abuse de toi (sauf peut être un autre pedophile ! ). Tu etais enfant et naif et curieux et peut être tes parents n'etaient pas trop affectueux avec toi alors cette relation t'as peut être permis de combler un manque affectif ? Pour revenir au programme, il y a eu une interview en camera cachee du pedophile en question, il n'a reconnu que les victimes pour qui il y avait prescription (car il ne peut pas être juges pour ces crimes la car la loi de prescription le protege) , denie celles plus recentes pour lesquelles il pourrait encore être arrete/juge… comme quoi il est tres lucide et intelligent (com la plupart des pedophiles). Il disait qu'il etait comme une substitution de pere pour ces victimes et qu'il n'avait jamais utilise la force, comme dans ton cas kevin. Quand aux victimes interrogees dans ce reportage, elles le percevaient toutes comme un "agresseur effrayant" et non comme un "ami sympatique mais pervert" et la plupart des hommes/victimes de ce pedophile retenaient a ce jour des sequelles graves, n'ayant pas du tout reussi leur vies et vivant dans l'exclusion sociale et la pauvrete. Pour finir sache que la loi francaise interdit les relations/attouchements sexuels sur/avec mineur (e) s'et que cela est sans doute pour de tres tres bonnes raisons. Je pense que tu as mis tout ça dans une "boite mentale" car c tres dur de vraiment y repenser. D'apres ce que tu as ressenti dans ton adolescence, tu as ete marque et je pense que l'on peut parler de "sequelles". Reste a savoir si tu as des enfants et une femme ? Car souvent ces sequelles se traduisent par des difficultes a former des relations de couple durables et dans mon cas, je pensais m'être "remise" du viol de mon instituteur jusqu'a ce que j'ai un enfant. Sa naissance et ma realisation de l'amour inconditionnel que je ressentais pour lui m'ont fait realiser et analyser beaucoup de choses ; notemment la defaillance de mon pere qui a ete voir cet instituteur afin d'avoir des explications et qui est reste tres calme, a gobe les excuses de ce dernier ("j'aime votre fille") et a même fini par lui serrer la main ! J'etais presente et horrifiee. Mon pere ne m'a pas defendue et depuis, je vis dans une angoisse terrible, me sentant seule au monde quoi qu'il arrive. Essaie d'imaginer que tu as une petite fille et qu'un "ami sympathique mais pervert" lui fait les même choses que cet homme t'as fait ? Que ressentirais tu ? Maintenant, mets toi a la place de la petite fille… J'espere que tu m'as comprise. Je reste a ta dispo si tu veux discutter. Bon courage et bonne continuation si tu ne me repond pas.
  Lire la suite de la discussion sur france3.fr


245608
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages