Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon frère a été violé

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1786 lectures | ratingStar_97282_1ratingStar_97282_2ratingStar_97282_3ratingStar_97282_4

Du haut d'un escalier j'ai appris à 15 ans que mon oncle avait fait subir des attouchements sexuel à mon frère.

CA nous a tous un peu détruit. J'ai enchainé fugues, auto-mutilation et même une tentative de suicide.

Je n'approchais pas les hommes. Je me disais lesbienne. Mais j'approchais pas les femmes non plus. Je n'approchais personne en fait. Alors que toute mes copines avaient plein de petit copain, flirtais,…

Un jour j'ai rencontrer celui qui allait être le père de ma fille.

J'ai décidé d'être heureuse. On a très vite habité ensemble. Notre relation va très bien sur toutes les facettes. Il n'y a aucun problème entre nous, aucun blocage.

Et puis on décide de faire un bébé. Je tombe très rapidement enceinte. Le bonheur.

Mais quand ma fille nait, tout s'écroule. Je fais une dépression post-partum. J'ai peur que tout le monde lui fasse du mal. Je ne peux la laisser à personne même à son père. J'ai même peur de moi. Je faisais confiance à cette homme c'était mon oncle alors j'en arrive à même avoir peur de moi, que ça soit dans notre sang dans nos gêne.

Après avoir manqué de secouer ma fille je demande de l'aide à un psy. Il m'aura fallu 3 mois pour ne plus être en difficulté maternelle et arrêté ma thérapie dans le centre fait spécialement pour ça. Mais mon psy me dira que j'ai encore besoin de parler.

Je suis parti en vacances et ne l'ai jamais recontacter.

Ça va très bien maintenant avec ma fille. On a une relation très harmonieuse. C'est super d'être mère.

Mais voilà depuis 8 ans on se tait ma famille et moi parce que mon frère nous l'a demandé et parce qu'il s'est convaincu qu'il a été la seule victime. J'en peux plus de me taire. J'ai appelé le 119 qui m'a dit qu'on ne pouvait rien faire. Si mon frère ne veut rien faire je n'y peux rien.

Mais voilà depuis la fin de la thérapie que j'ai fait avec ma fille, j'ai des doutes. Je me demande si mon oncle n'a pas abusé de moi aussi.

Alors je me dis que peut-être mon esprit invente. D'un coté si j'étais sa victime je pourrais porté plainte et faire quelque chose de concret contre lui.

Je me dis que si j'avais subit quelque chose j'aurais du avoir ses doutes il y a 8 ans et pas seulement il y a 2 ans.

Mais d'un coté beaucoup de chose me trouble.

-Je suis la seule dans la famille à garder une tel colère contre lui.

-Une nuit chez mes grands-parents il a dormi avec moi alors qu'il y avait un chambre de libre. Le lendemain il a raconter un truc troublant. Je ne sais même plus qu'elle âge j'avais mais je me souviens de truc cette nuit là. Je me souviens pas qu'il c'est passé quelque chose. Mais j'ai une image qui me revient : la pénombre, moi assise dans le lit.

Et je me souviens le lendemain quand il a raconté à mes grand-parents "oh à un moment elle était assise les yeux ouvert. Elle dormait comme ça. Elle m'a fait peur."

Bizarrement je ne fais pas de somnambulisme alors pourquoi j'aurais été comme ça. Et pourquoi le racontait-il gêné !

Et pourquoi si je dormais je me souviens de cette scène moi assise dans le lit les yeux ouvert.

En plus c'est pas la seule fois où j'ai dormi avec lui.

Samedi je l'ai vu à mon travail après des années.Je suis caissière et il est passé à la caisse de ma collègue. Je suis resté pétrifié, tétanisé par la peur. Je me souvenais plus trop de sa tête maintenant elle me hante depuis 3 jours.

Je me suis souvenu de sa voix et de son parfum qui me dégoute quand je le sens sur un autre homme.

Il a fait comme ci il me connaissait pas. A un moment nos regards se sont croiser. J'ai couru dans le bureau juste à coté et je me suis mise à pleurer. J'ai mis beaucoup de temps à me calmer.

Je sais pas si j'ai été une de ses victimes. Je me dis qu'on peut pas oublié des trucs comme ça. Je me dis que je me monte la tête. Je sais pas comment savoir la vérité.

Je ne sais pas quoi faire. Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider ? Me conseiller tel ou tel chose.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


97282
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages