Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

mon passé, désastreux me fait plus que souffrir

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2679 lectures | ratingStar_100956_1ratingStar_100956_2ratingStar_100956_3ratingStar_100956_4

A l'âge de 11 ou 12ans, je ne sais plus vraiment car tout est confus dans ma mémoire… j'ai subi des attouchements sexuels de la part de mon père. Il me semble que ma mère l'a su mais n'a jamais abordé le sujet, peut-être trop tabou ou trop honteux, je ne sais pas. Toujours est-il que j'ai toujours pensé que c'était de ma faute, que je l'avais cherché… Ca s'est passé plusieurs fois, pendant je dirais 1mois. Je n'en ai jamais parlé à personne, car c'est quelque chose dont j'ai trop honte, et surtout je veux protéger mon père que j'aime malgré tout.

A l'âge de 13ans, je suis "sortie" pour la 1ère fois avec un garçon, qui avait mon âge. Il m'a emmené chez lui, où il m'a violée, dans sa chambre. Je ne sais toujours pas si je peux parler de viol car au départ j'étais d'accord, puis avec la peur je n'avais plus du tout envie et essayé à plusieurs reprises de le repousser, en vain. J'ai souffert énormément à ce moment là, d'autant plus que je le connaissais à peine et que son frère aîné, qui avait alors 17ans, se trouvait dans la pièce et regardait. Ensuite, son frère a fait de même ; je n'ai même pas essayé de le repousser car il me disait que si je me braquais j'allais avoir encore plus mal… En rentrant chez moi, ma mère a su que j'avais perdu ma virginité et elle m'a beaucoup disputé… Je n'ai jamais eu le temps de lui expliquer la réalité des choses…

Par la suite, je me suis mise à faire n'importe quoi : je couchais à droite à gauche, avec le 1er venu. Ils ne me plaisaient même pas, mais j'avais l'impression que ma seule valeur était sexuelle, et qu'on ne pourrait m'aimer que pour cela. J'ai honte de tout ceci également. Je ne sais pas pourquoi j'ai agit de la sorte…

A 16ans, j'ai rencontré un homme, qui avait 21ans. Au départ, il ne s'agissait que d'une relation sexuelle, de temps en temps, dans sa voiture. Puis il s'est attaché à moi… Je me suis sentie aimée comme jamais. Je suis tombée enceinte au bout de 6mois, et là il m'a imposé l'avortement. C'est ce que j'ai fait, à mon grand regret aujourd'hui car je n'ai toujours pas fais le deuil de cet enfant… Puis il s'est mis petit à petit à me traiter comme une moins que rien. Il me fesait comprendre souvent que je n'avais de valeur que pour le sexe. Au bout de 3ans, il m'a trompé, et j'ai fait de même, j'ai couché avec le 1er venu juste pour me venger. Je suis restée 5ans avec lui. 5années de galère, où je me suis mis à dos tout mon entourage pour lui… Je ne sais même pas pourquoi je restais avec lui, que j'aimais mais qui me fesais tant souffrir. La liste est longue… un 2ème avortement contraint (sous la menace) , 2dents cassées, quelques bleux, gifles, secousses, des insultes, une indifférence à mon égard au quotidien, il m'a forcé à boire, à fumer, puis il a profité de moi, il m'a violé avec un couteau sous la gorge, une autre fois les mains serrant mon cou,…

Ce n'est que lorsque j'ai eu mon indépendance, que j'ai pris mon appart, que j'ai eu enfin la force de quitter cet homme… Et pourtant ce fut une épreuve très difficile, de laquelle je ne me suis pas encore entièrement remise… Il m'a harcelé pendant + d'1an, puis s'est calmé. Je ne sais pas ce qu'il devient aujourd'hui, mais j'ai toujours peur de le croiser… Ca fais 2ans maintenant que je ne suis plus avec lui.

Pendant 1an 1/2, j'ai multiplié les sorties, les cuites, les rencontres d'un soir… et les coucheries. J'ai trop honte, une fois de plus. Je regrette tellement de m'être donnée à ces corps dont je ne voulais même pas. Mais il m'était impossible de construire quelque chose de sérieux, impossible de m'attacher quelqu'un…

Il y a bientôt 5mois que je suis avec quelqu'un en qui j'ai presque totalement confiance. Je l'aime vraiment, et j'ai fais beaucoup d'efforts pour ne pas tout gâcher. Ca marche, même si il me manque de lui expliquer tout ceci. J'en ai probablement besoin. Ca fait tellement de bien de se débarasser de toutes ces pensées, en en parlant ! Ou rien qu'en les écrivant, comme je viens de le faire.

Aujourd'hui, je ne vais pas bien du tout, malgré cet amour… Je ne dors plus la nuit, j'y pense de plus en plus. Jusqu'ici, j'essayais de cacher tout ça au fond de ma mémoire, mais depuis quelques temps, tout ressort malgré moi !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


100956
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages