Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Peut-on vraiment rendre justice ? - violences conjugales

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 03/07/13 | Mis en ligne le 16/06/14
Mail  
| 1109 lectures | ratingStar_531511_1ratingStar_531511_2ratingStar_531511_3ratingStar_531511_4
Bonsoir à tous et toutes. Il y a quelques mois, je postais sur le forum, des suites de mon choc traumatique, mon histoire au sujet des viols et violences conjugales dont j'ai été victime durant deux ans. Dernièrement, alors que tout semblait aller mieux, tout ça remonte à la surface. J'ai des envies de vengeance, je ne supporte pas le fait qu'il s'en tire à bon compte. Je vois alors défiler les pires images dans ma tête, je me vois le tuer, et ça, ça reste le plus soft… J'ai honte d'imaginer de telles choses, des choses que je serais incapable de réaliser ! Mais dans l'esprit, la vengeance est là. J'ai envie qu'il soit mis face à ses responsabilités, qu'il souffre comme j'ai souffert. Le calme un peu revenu, j'ai décidé de porter plainte. D'autant plus que dans certains e-mails qu'il m'a envoyé, il dit, je cite " Séquestration, Je t'ai vole ton argent, je t'ai battue et violée", je pensais que ça constituerait une preuve, naïve comme je suis. J'ai rencontré une juriste qui m'a dit que malgré ces mails où il évoque des choses que je ne lui ai moi même jamais reproché, l'affaire sera certainement classée sans suite s'il n'avoue rien. Ayant déjà eu affaire à la police par le passé pour stups je sais qu'il est habitué aux interrogatoires, il niera en bloc. Mon pire cauchemar serait de le voir sortir libre, ce serait une victoire pour lui, et moi, j'en serais folle. J'ai donc décidé de ne pas porter plainte. Cependant je ne peux vivre sans qu'il ne paye pour ce qu'il a fait. J'ai peur qu'il ne recommence avec une autre, je sais que c'est même en train de se passer. Parfois je me vois prendre le train, aller chez lui, me vengez une bonne fois pour toute, mais tout ça se retournera contre moi. Ma psy dit que tout ça est normal, n'empêche que c'est dur de rester les mains dans les poches. J'ai besoin de soutien, je suis abattue. Je peine à souffler, prendre du temps pour moi. J'y pense jour et nuit. J'en ai assez qu'on me dise "oublie ça, c'est finit, passe à autre chose" mais comment oublier de telles horreurs ?! Il faut vivre avec, mais je n'y parviens pas, pas tant que je n'ai pas agit d'une façon ou d'une autre. En attendant j'ai commencé à écrire un bouquin, 110 pages déjà où j'écris et décris cette histoire qui a tant marqué ma vie. Je me dis qu'un jour peut-être, quand ce livre sera finit, je pourrais enfin tourner la page et je n'aurais pas gardé le silence. Merci d'avance à tous et toutes. Voici au passage le blog sur lequel je commence à mettre des extraits de mes écrits.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531511
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Les derniers appels à témoins