Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rv avec le conseiller de la maison de justice - Belgique

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-depression
Mail  
| 1052 lectures | ratingStar_110063_1ratingStar_110063_2ratingStar_110063_3ratingStar_110063_4

Je vous explique donc ce matin on va conduire les enfants à l'école, ensuite on va faire nos courses jusque là ok… mais nous avions rendez-vous (suite à l'histoire du viol de mon beau-fils) avec le conseiller de la maison de justice (en fait, depuis la malheureuse histoire de Julie et Mélissa il existe les maison de justice où il y a une aide aux victimes).

Un charmant conseiller nous avait suivit et soutenu durant cette mauvaise période et il nous avez dit une fois le jugement prononcé reprenez rendez-vous avec moi ! Le jugement avait été prononcé en correctionnel en juin dernier il en avait pris pour 10 ans (5 ans ferme et 5 ans sans droits) bien sûr suite à ce jugement il a fait appel au pénal et lundi (je vous en avait parlé) on avait reçu une lettre de notre avocat écrivant noir sur blanc que le jugement au pénal a été rendu et qu'il a 5 ans de prison dont 4 ferme et 1 année en surcis et 5 ans de surveillance… alors nous arrivons dans le bureau du conseiller toute contente je lui donne le jugement de juin et le résultat de l'appel et là il m'annonce… en fait la lettre est mal rédigée et ce n'est pas ça que ça veut dire… (alors là j'espère que vous êtes assis… sinon asseyez-vous).

En fait il ne prend que 1/3 de sa peine c'est à dire 16 mois donc dans moins d'1 an (normalement en juin) il devrait sortir… bien sûr il va repasser devant un tribunal, et en plus durant ces 16 mois MONSIEUR peut demander des congés pénitenciers, des heures de ballades à l'extérieur, et même sortir (avec leur fameux bracelet à la cheville !!! ) et pourquoi ? Et bien parceque il n'a jamais était condamné et que c'est sa première condamnation !!!

Alors je vous raconte pas j'explose en plein bureau en disant que la Belgique est un pays de M… , un pays de con, que la justice c'est de la M… , elle est pourrie… que moi honnête citoyens je travaille et mes contributions vont pour le bien-être des détenus (quand je parle comme ça c'est surtout pour le gros porc !!! ) Que ce pays est dirigé par des escrocs et qu'il faut l'être pour obtenir des droits… bon je pète un cable, ensuite je m'effondre la honte.le conseiller essaie de me calmer en me disant que le plus dur était passé, que maintenant bon c'est normal il a des droits et il les utilisent et que nous on peut encore se protéger donc pour les indemnités (comme gros porc est insolvable c'est la caisse de l'état qui va payer certains frais, les frais médicaux entre-autres !!! ) et du côté justice on va pouvoir mettre des conditions : style qu'il ne nous approche plus, ni la maison et même qu'il quitte notre région… mais tout cela devra rererepasser devant des juges de M… alors poufff qu'ils aillent ce faire foutre.On a quand même fait les démarches pour dire d'avoir tout fait en profondeur !!! Et puis de toute façon dans 16 mois, 5 ans ,10 ans il serait sorti et plus rien, plus de surveillance… alors bhen voilà les grosses angoisses, les idées suicidaires… je me suis même dite en moi-même en allant chercher ma puce à l'école (mon dieu ma pauvre petite qu'est ce que je t'ai fais… je t'ai mise au monde… ce n'est pas un cadeaux… pour souffrir toute ta vie, te battre…) Alors on nous dit l'histoire est terminée il faut tourner la page ouais tourner la page facile à dire on vois que ce n'est pas eux !!!

Ensuite furax je sonne à mon avocat en faisant semblant de rien pour qu'il m'explique le courrier… il a voulu m'entuber mais je suis pas née de la dernière pluie… alors il m'a répondu par rapport au courrier que c'étais dans les grandes lignes mais que ça voulait bien dire cela… bhen voyons !!! Ensuite rererecrise de nerfs !!! Mon mari qui me dit si tu continues comme ça moi aussi je vais m'effondrer bhen on va être beau… ensuite crise de boulimie j'ai avalé 2 plaquettes de chocolat au lait, j'ai manger deux fois mon repas complet et ensuite j'ai vidé un pot de nuttella à la cuillière… à choisir je préfère l'anorexie.

Donc conclusion REchute… je sais plus quoi je suis super angoissée c'est horrible, les médocs ne font pas d'effets… je suis condamnée à vivre dans la crainte, dans l'angoisse, dans la peur… on a beau me rassurer j'arrive pas à être rassurée… j'ai même pensé aller en urgence à l'hosto tantôt car je regardais encore les rails du chemin de fer et les trains (ça y'est ça reviens !!! ).

Je voudrais quitter ce pays, quitter aller loin de l'autre côté de la terre… je voudrais quitter cette planète, ce monde… il y a que quand je serais morte que j'aurais peut-être la "paix" si ça existe vraiment !!!

Voilà être heureux ce n'est pas pour moi les emmerdes oui… je sais pas jusqu'à quand je vias tenir et mon entourage qui me dit faut reprendre le boulot…
  Lire la suite de la discussion sur forum-depression.com


110063
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages